Mosquée de Yaama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mosquée de Yaama
Présentation
Culte Musulman
Type Mosquée
Début de la construction 1962
Protection
Géographie
Pays Drapeau du Niger Niger
Région Tahoua
Département Tahoua
Commune Yaama
Coordonnées 14° 22′ 12″ N 5° 30′ 03″ E / 14.370003, 5.50088914° 22′ 12″ Nord 5° 30′ 03″ Est / 14.370003, 5.500889  

La mosquée de Yaama est un édifice religieux de type mosquée situé à Yaama, aux environs de du chef-lieu Tahoua, au Niger, dévolu au culte musulman.

Architecture[modifier | modifier le code]

La mosquée est construite en 1962 dans le village de Yaama, situé dans une région aride du Niger qui est restée fortement préservée toute influence étrangère, bien que le pays ait été soumis à la colonisation française entre 1922 et 1960 ; le Niger, pays de l’Afrique occidentale, est en effet dépourvu d’accès littoral.

Lorsque le village a décidé de se doter d’une mosquée où chacun puisse venir prier, il a eu recours à des méthodes traditionnelles avec l’emploi de briques de terre crue ; le dôme central flanqué de quatre tour a été réalisé dans un second temps. Chaque habitant ayant apporté sa contribution, le propriétaire du site a fait don du terrain, les uns réalisant les briques de boue, d’autres ayant été porteurs d’eau ou pourvoyeurs de bois, la réussite de ce projet a été récompensée par le prix Aga-Khan en 1986[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]