Mosquée de Rüstem Pacha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mosquée de Rüstem Pacha
Mosquée de Rüstem Pacha au premier plan, surplombé par la mosquée Süleymaniye au second plan sur la colline.
Mosquée de Rüstem Pacha au premier plan, surplombé par la mosquée Süleymaniye au second plan sur la colline.
Présentation
Nom local Rüstem Paşa Camii
Culte Musulman
Type Mosquée
Début de la construction 1560
Fin des travaux 1564
Géographie
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Province d'Istanbul
Commune Istanbul
Coordonnées 41° 01′ 03″ N 28° 58′ 07″ E / 41.017619, 28.968744 ()41° 01′ 03″ Nord 28° 58′ 07″ Est / 41.017619, 28.968744 ()  

La mosquée de Rüstem Pacha (Rüstem Paşa Camii, en turc) est une mosquée située dans le quartier d'Eminönü à Istanbul en Turquie.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1560 à 1564, l'architecte ottoman Sinan construit pour le Grand Vizir Rüstem Pacha, époux de Mihrimah, fille préférée de Soliman le Magnifique et de Roxelane, la mosquée de Rüstem Pacha à Istanbul, dans le quartier d'Eminönü, à la pointe de la presqu'île du vieux Constantinople. Sa petite taille et ses proportions font d'elle le parfait exemple de l'art ottoman, voire un de ses chefs-d'œuvre[1], notamment dans ses décorations florales (œillets, marguerites, tulipes, lys et lilas) et son revêtement de carreaux de faïence d'Iznik qui ornent les murs intérieures et les parois du péristyle.

La mosquée se trouve au-dessus d'une arcade de magasins et surplombe les rues bordées de caravansérails, dont la construction remonte parfois à l'époque byzantine. Une restauration récente l'a mise en valeur, mais le tremblement de terre de 1999 a endommagé les petits dômes.

Architecture[modifier | modifier le code]

Plan et coupe du bâtiment.

Son plan classique a une forme rectangulaire, un dôme central appuyé sur quatre semi-coupoles et cinq dômes plus petits. Des carreaux d'Iznik (Nicée) recouvrent l'intérieur de la mosquée.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. À Istanbul et en Cappadoce, Guides Hachette, Visa, 1988, ISBN 2-01-011624-0, p. 82

Sur les autres projets Wikimedia :