Mosquée Qolsharif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mosquée Qolsharif
Image illustrative de l'article Mosquée Qolsharif
Présentation
Nom local мечеть Кул-Шариф
Culte Musulman
Type Mosquée
Fin des travaux 2005
Géographie
Pays Drapeau de la Russie Russie
Commune Kazan
Coordonnées 55° 47′ 55″ N 49° 06′ 23″ E / 55.79861, 49.1063955° 47′ 55″ Nord 49° 06′ 23″ Est / 55.79861, 49.10639  

Géolocalisation sur la carte : Tatarstan

(Voir situation sur carte : Tatarstan)
Mosquée Qolsharif

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Mosquée Qolsharif

La mosquée Qolşärif (également appelée Qol Sharif, Kol Sharif, Qol Sherif, en tatar : Колшәриф мәчете; en transcription française: Koul-Charif et Kul Sharif en anglais, en russe : мечеть Кул-Шариф) est un édifice religieux du kremlin de la ville de Kazan en Russie. Au moment de sa construction, elle était réputée pour être la plus grande mosquée d'Europe derrière celles d'Istanbul[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, une première mosquée est construite à l'intérieur de l'enceinte du kremlin de Kazan au XVIe siècle. La mosquée porte le nom de Qolsarif, homme d'État et imam ayant exercé au khanat de Kazan. Qolsharif y meurt avec ses nombreux élèves, en défendant Kazan de l'attaque russe en 1552. Il est supposé que le bâtiment avait des minarets, à la fois sous la forme de coupoles et de tentes de conception traditionnelle du khanat bulgare de la Volga, bien que des éléments du début de la Renaissance et de l'architecture ottomane aient pu également être utilisés. En 1552, la mosquée est détruite par Ivan le Terrible, au cours du siège de Kazan.

Des chercheurs tatars spéculent quant à savoir si certains éléments de l'ancienne mosquée Qolsarif seraient présents dans la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou qui comprend huit tours et une coupole centrale, non typiques de l'architecture russe.

La nouvelle mosquée[modifier | modifier le code]

Depuis 1996, la nouvelle mosquée est construite dans l'enceinte du Kremlin de Kazan, avec un aspect résolument moderne. Son inauguration, le 24 juillet 2005, a marqué le début des célébrations dédiées au millénaire de Kazan. La mosquée peut accueillir 6 000 fidèles. Plusieurs pays ont contribué à la construction de la mosquée Qolsharif, notamment l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. Qolsharif est considérée comme l'un des symboles les plus importants des aspirations tatares.

De nos jours, la mosquée sert principalement de musée de l'Islam. Toutefois, au cours des grandes célébrations musulmanes, des milliers de personnes s'y rassemblent pour prier.

Le complexe Qolsharif a été imaginé comme un élément important du paysage architectural de Kazan. Outre la construction de la mosquée principale, il comprend une bibliothèque, une maison d'édition et le bureau de l'Imam.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Qolsharif Mosque » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) « Putin joins Tatarstan festivities », BBC News,‎ 2005-08-26 (lire en ligne)
  2. Mosquée Qolcharif Kazan