Mosiah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mosiah est le nom de deux personnages et d'un livre du Livre de Mormon.

Mosiah, père du roi Benjamin[modifier | modifier le code]

Prophète néphite du Livre de Mormon qui vécut au IIe siècle av. J.-C. (voir Omni 1).

Il devint roi du peuple de Zarahemla. Il est averti qu'il doit s'enfuir du pays de Néphi, découvre le peuple de Zarahemla, fait enseigner sa langue au peuple de Zarahemla, et est nommé roi des peuples unis. Après sa mort, son fils Benjamin lui succède comme roi.

Mosiah, fils du roi Benjamin[modifier | modifier le code]

Roi et prophète néphite qui vécut à la fin du IIe siècle et au début du Ier siècle av. J.-C. (voir Mosiah 6, 28).

Mosiah suivit l'exemple de justice de son père. Il traduisit les vingt-quatre plaques contenant les annales des Jarédites.

Livre de Mosiah[modifier | modifier le code]

Les chapitres 1–6 contiennent le sermon du roi Benjamin à son peuple. L'Esprit du Seigneur touche le cœur du peuple, et il se convertit et ne ressent plus le désir de faire le mal. Les chapitres 7–8 parlent d'un groupe de Néphites qui est allé vivre parmi les Lamanites. Un groupe est envoyé à sa recherche. Ammon, chef du groupe, le découvre et apprend l'histoire de ses épreuves sous l'oppression lamanite. Les chapitres 9–24 décrivent cette oppression et la façon dont les dirigeants - Zénif, Noé et Limhi - vivent parmi les Lamanites. Le texte rapporte aussi le martyre d'un prophète appelé Abinadi. Alma est converti lors du procès de celui-ci. Les chapitres 25–28 racontent la conversion du fils d'Alma et des quatre fils de Mosiah. Au chapitre 29, le roi Mosiah recommande qu'un système de juges remplace les rois. Alma, fils d'Alma, est élu premier grand juge.