Mort aux cons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

« Mort aux cons ! » est un slogan du jargon militaire utilisé pour stigmatiser l’ennemi.

Mort aux cons est aussi le nom d'une Jeep de la 2e division blindée du général Leclerc. Durant la Seconde Guerre mondiale, le capitaine Raymond Dronne des Forces françaises libres (9e compagnie de combat, La Nueve) du régiment de marche du Tchad puis 2e division blindée, baptise sa Jeep « mort aux cons »[1]. Elle fut la première à entrer dans Paris, le 24 août 1944, lors de la bataille pour la libération de la capitale.

Au sujet de l'inscription, Charles de Gaulle aurait déclaré « Vaste programme » ou « Lourde tâche » en commentaire, mais les formes de l'anecdote varient, proposant d'autres contextes[2].

En 1980, le chanteur Renaud chante la vie d'un personnage anarchiste dans ces termes : « N'empêche que Mort aux cons dans la cage d’escalier, c'est moi qui l’ai marqué, c’est vous dire si j'ai raison ! » dans la chanson Dans mon HLM sur l'album Marche à l'ombre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Jeep mort aux cons », d'après Raymond Dronne, Carnets de route d'un croisé de la France Libre, édit. France Empire, 1984, sur livresdeguerre.net.
  2. Comme celle remontant au temps du RPF, prêtant cette expression à Louis Vallon, lors d'une réunion, et à laquelle le général aurait répondu : « Vaste programme ! », cité par Marcel Jullian, De Gaulle, Pensées, répliques et anecdotes, éd. Le cherche midi, 1994 (ISBN 2-7242-8462-3) ; rééd. France Loisirs, Paris, 1995, p. 198.