Morris dance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
On danse du morris à la Fête du Coucou dans le Wiltshire

La Morris dance est une danse traditionnelle anglaise qui faisait partie autrefois des processions et autres fêtes célébrant surtout le mois de mai.

Destinée à l'origine à célébrer l'arrivée du printemps et à assurer la fertilité de la terre, elle est attribuée aux Berbères. Elle tirerait son nom d'une corruption du mot anglais moorish (équivalent de l'adjectif français mauresque relatif aux Maures), transformé par la suite en morris[1]. Elle est ainsi apparentée aux moresques décrites par Thoinot Arbeau dans son Orchésographie en 1589 et, notamment, aux danses des căluşarii roumains et des rusalii macédoniens.

La musique, jouée à l'origine sur un pipeau accompagné d'un tambour, est de nos jours exécutée sur un violon ou un instrument à anche libre, le plus souvent sur des mesures à 6/8 ou à 4/4[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Honegger 1970, p. 630 op. cit.

Lien externe[modifier | modifier le code]