Morphologie de l'adverbe en français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En mathematique, d'un point de vue morphologique, l'adverbe est une catégorie très hétérogène. Ainsi, un adverbe peut être constituée d'un seul mot (maintenant) ou de plusieurs (tout de suite) - on parle alors de locution adverbiale. Si l'adverbe est normalement invariable, il existe cependant quelques exceptions. À l'intérieur de cette catégorie, il se dégage toutefois un sous-ensemble plus homogène constitué des adverbes en -ment.

Pour ce qui concerne la syntaxe de l'adverbe, consulter Syntaxe de l'adverbe en français.
Pour ce qui concerne la sémantique de l'adverbe, consulter la section Adverbe#Catégorisation sémantique.

Formation des adverbes terminés en -ment[modifier | modifier le code]

De très nombreux adverbes terminés en « -ment » (adverbes de manière, pour la plupart), sont dérivés d'un adjectif (qualificatif le plus souvent) :

Admirable - admirablement / aisé - aisément / docile - docilement / éperdu - éperdument / gentil - gentiment / hardi - hardiment / premier - premièrement / profond - profondément

Toutefois, ce procédé ne fonctionne pas avec n'importe quel adjectif. Les adjectifs suivants, par exemple, ne possèdent pas leurs correspondants adverbiaux :

Acharné / blanc / content / fâché / mobile / tremblant / vexé, etc.

Adverbes terminés en « -ement »[modifier | modifier le code]

Les adverbes de manière terminés en « -ement » sont souvent dérivés de l'adjectif qualificatif au féminin :

  • Beau - belle - bellement
  • Certain - certaine - certainement
  • Égal - égale - également
  • Lent - lente - lentement
  • Parfait - parfaite - parfaitement
  • Petit - petite - petitement
  • Tel - telle - tellement
  • Vif - vive - vivement

Adverbes terminés en « -ément »[modifier | modifier le code]

Certaines adverbes présentent la terminaison « -ément » au lieu de « -ement » (il s'agit souvent d'adverbes dérivés d'adjectifs invariables au féminin) :

  • Aveugle - aveuglément
  • Conforme - conformément
  • Énorme - énormément
  • Immense - immensément

Mais :

  • Précis - précise - précisément
  • Profond - profonde - profondément

Adverbes terminés en « -ment »[modifier | modifier le code]

Lorsque l'adjectif est terminé au masculin par « -ai », «  », « -i » ou « -u », le suffixe « -ment » est ajouté à cette forme :

  • Aisé - aisément
  • Éperdu - éperdument
  • Poli - poliment
  • Vrai - vraiment

Quelques exceptions :

  • Assidu - assidue - assidûment (ou assidument)
  • Gai - gaiement (ou gaîment, ou gaiment)
  • Gentil - gentille - gentiment
  • Goulu - goulue - goulûment (ou goulument)
  • Indu - indue - indûment (ou indument)…

Adverbes terminés en « -amment »[modifier | modifier le code]

Le suffixe s'écrit « -amment » lorsque ces adverbes sont dérivés d'un adjectif terminé par « -ant » (il s'agit souvent d'un adjectif verbal) :

  • Brillant - brillamment
  • Courant - couramment
  • Méchant - méchamment
  • Puissant - puissamment
  • Suffisant - suffisamment
  • élégant - élégamment

Adverbes terminés en « -emment »[modifier | modifier le code]

Le suffixe s'écrit « -emment » lorsque ces adverbes sont dérivés d'un adjectif terminé par « -ent », mais le "e" de -emment se prononce parfois "a" :

  • Évident - évidemment
  • Insolent - insolemment
  • Négligent - négligemment
  • Prudent - prudemment
  • Violent - violemment

Quelques exceptions :

  • Lent - lente - lentement
  • Présent - présente - présentement

Cas particulier des adverbes variables[modifier | modifier le code]

On ne sait pas qu'un adverbe est invariable par nature. Cependant, un nombre restreint d'adverbes peuvent subir certaines modifications morphologiques. C'est surtout le cas de l'adverbe « tout » (dans le sens de tout à fait, ou d'entièrement). Ce type d'exception s'explique uniquement pour des raisons euphoniques.

  • C'est ainsi que, placé devant un adjectif féminin (singulier ou pluriel) commençant par une consonne ou un « h » aspiré, l'adverbe « tout » devient « toute » (au singulier) et « toutes » (au pluriel).
Il est tout petit. Ils sont tout petits. [invariable au masculin]
Elle est toute petite. Elles sont toutes petites. [variable au féminin]
  • Placé devant un adjectif commençant par une voyelle ou un « h » muet, ce même adverbe reste invariable, quel que soit le genre ou le nombre de l'adjectif qu'il modifie.
Elle est tout heureuse d'aller à l'école. Elles sont tout émues d'aller à l'école.
  • Il conviendra donc de ne pas confondre cet adverbe avec le pronom indéfini de même forme :
Elles sont toutes petites.
Si « toutes » est adverbe, la phrase signifie : « Elles sont tout à fait petites ». Si au contraire « toutes » est pronom indéfini, la phrase signifie alors : « Toutes sont petites ».
  • À l'instar de « tout », d'autres adverbes peuvent s'accorder pour les mêmes raisons (et aussi parce que leur origine adjectivale est fortement ressentie). C'est notamment le cas des adverbes : droit, premier, dernier, large, frais, grand, etc. (avec de nombreuses hésitations dans l'application de la règle : doit-il y avoir accord ou pas ?) :
Des fleurs fraîches cueillies / Des fleurs fraiches cueillies.
Pour « des fleurs fraîchement cueillies » / « des fleurs fraichement cueillies » .
Des portes grandes ouvertes.
Pour « des portes tout à fait ouvertes ».
Couper les cheveux court / Couper les cheveux courts.
- Julie, tiens-toi droit ! / - Julie, tiens-toi droite !
Des enfants mort-nés // les enfants premiers-nés / les enfants derniers-nés
Des fenêtres large ouvertes / Des fenêtres larges ouvertes
Des nouveau-nés / Des nouveaux-nés.

Sujets connexes[modifier | modifier le code]