Morpho epistrophus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Morpho epistrophus est une espèce de Lépidoptère de la famille des Nymphalidés et du genre Morpho.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Morpho epistrophus a été décrit par Johan Christian Fabricius en 1796 sous le nom initial de Papilio epistrophus.

Synonyme : Morpho laertes[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

revers de Morpho epistrophus
  • Morpho epistrophus epistrophus; présent au Brésil.
  • Morpho epistrophus argentinus Fruhstorfer, 1907; présent au Paraguay, en Argentine et au Brésil.
  • Morpho epistrophus catenaria ou Morpho catenaria (Perry, 1811); présent au Brésil.
  • Morpho epistrophus titei ou Morpho titei Le Moult & Réal, 1962; présent au Paraguay[1].

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Morpho epistrophus se nomme White Morpho en anglais[2].

Description[modifier | modifier le code]

Morpho epistrophus est un grand papillon, au bord externe des ailes antérieures très légèrement concave Le dessus des ailes est de couleur blanche avec une bande marron le long des 2/3 du bord costal des ailes antérieures se terminant en crochet, et une ligne submarginale de chevrons marron.

Le revers est semblable avec en plus une ligne d'ocelles marrons, complète aux ailes postérieures, réduite à trois éléments aux ailes antérieures.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Morpho anaxibia est présent présent au Paraguay, en Argentine et au Brésil[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Morpho », sur funet.fi (consulté le 20 mai 2012)
  2. « Morpho epistrophus », sur neotropicalbutterflies.com (consulté le 20 mai 2012)

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Morpho d'Amérique du Sud et Centrale, Le Moult et Pierre Réal, Éditions du cabinet entomologique E. Le Moult, Paris