Morgawr (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Morgawr.
Morgawr
Image illustrative de l'article Morgawr (roman)
Logo de la trilogie

Auteur Terry Brooks
Genre Fantasy
Version originale
Titre original Morgawr
Éditeur original Del Rey Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution originale 2002
Version française
Traducteur Emilie Gourdet
Éditeur Bragelonne
Date de parution 2009
Série Shannara
Chronologie
Précédent Antrax Jarka Ruus Suivant

Morgawr est un roman de médiéval-fantastique écrit en 2002 par Terry Brooks. Il s'agit du troisième tome de la trilogie Le Voyage du Jerle Shannara.

Résumé des trois premiers chapitres[modifier | modifier le code]

4600 : Le Morgawr pénètre chez Sen Dunsidan, ministre de la défense de la fédération. Il lui propose un marché. Il élimine pour lui deux de ces rivaux au conseil de la fédération contre un équipage de marins et vingt navires aériens. Dunsidan accepte. Le lendemain on retrouve le premier ministre et le ministre des finances morts. Dunsidan devient candidat pour occuper le poste de premier ministre. Dans les geôles de la fédération, Dunsidan permet au sorcier de zombifier deux cent cinquante prisonniers. Ceux-ci ne sont désormais que des coquilles vides aux ordres du Morgawr. Le jour suivant, il part avec son équipage à la recherche de la sorcière d'Ilse. Deux mois plus tard, les navires du Morgawr retrouvent le Jerle Shannara. Le capitaine Alt Mer pour échapper à cette flotte va se perdre dans les brumes des montagnes du nord...

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Bek Rowe, frère de la sorcière d'Ilse.
  • La sorcière d'Ilse, puissante rivale du druide Walker.
  • Redden Alt Mer dit Big Red, capitaine du Jerle Shannara.
  • Rue Meridian dite Little Red, demi-sœur et seconde de Big Red à bord du Jerle Shannara.

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Morgawr, éditions Bragelonne, traduction d'Emilie Gourdet (format livre).