Morgan Motor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morgan.

Morgan Motor

alt=Description de l'image Morgan badge - Flickr - exfordy.jpg.
Création 1910
Fondateurs H.F.S. Morgan
Siège social Drapeau de Grande-Bretagne Malvern (Royaume-Uni)
Direction Charles Morgan
Activité Industrie automobile
Effectif 165
Site web www.morgan-motor.co.uk
Résultat net 20 millions de livre sterling
Morgan Tourer 4 places
Morgan Tourer 4 places
La planche de bord d'une Tourer

Morgan Motor Company est un constructeur automobile britannique spécialisé dans la production de voitures sportives, dont le style évoque encore aujourd'hui pour beaucoup les années 1940 et 1950. Il se caractérise par son aspect très familial : la société était dirigée par un fils du fondateur jusqu'en 2003, date de sa mort. En outre, Morgan n'utilise pas de chaîne de montage. Une large partie de la fabrication se fait encore à la main. Depuis 1936, les voitures sont construites selon le même procédé, alors courant dans la construction automobile. Sur un châssis en acier, composé de deux poutres longitudinales et de plusieurs traverses, est attaché un bâti en frêne, lui-même recouvert de la carrosserie. Ce sont les dernières voitures à être toujours construites selon ce schéma. En dépit de cette méthode ancienne, les Morgan répondent aux normes de « crash test ».

Histoire[modifier | modifier le code]

La société a été créée en 1910 par H.F.S. Morgan, un ingénieur du Great Western Railway. En 1906, il démissionna et acheta un garage à Malvern Link, dans le Worcestershire. Là, il monta pour le plaisir une voiture, la première Morgan Runabout, qui se caractérisait déjà par sa grande légèreté (200 kg). Ayant reçu des commentaires encourageants, il se lança dans une production à petite échelle. En 1910, il commença dans la course automobile. Jusqu'en 1929, Morgan Motor Company ne produisit que de petites voitures à trois roues. En 1936, la société lança son premier Four-four (4/4), c'est-à-dire un véhicule doté de quatre roues et de quatre cylindres. Si ce modèle ne fut pas un grand succès, la Plus-Four qui le remplaçait en 1950 fit de brillants débuts en rallye.

En 1959, HFS mourut, laissant l'entreprise à son fils Peter qui continua l'activité en maintenant la tradition familiale. Après son décès en 2003, son fils Charles assure la continuité de la direction de l'entreprise[réf. nécessaire] ...

Export[modifier | modifier le code]

2012 Arrivée officielle en Chine

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]