Morgan McCammon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Morgan McCammon (né le 20 septembre 1922 à Montréal au Québec et décédé en 20 novembre 1999) était un avocat et un homme d'affaires canadien. Il a été président des Canadiens de Montréal de 1979[1] à 1982. Il a succédé à Jacques Courtois et a été remplacé par Ronald Corey.

McCammon a étudié à l'Université McGill en 1940. Il n'a pas complété son éducation mais a joint l'armée canadienne et a combattu durant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il a continué son éducation et a reçu son diplôme en droit en 1949. Il a travaillé quatre ans comme avocat avec la firme Brais-Campbell avant de joindre Steinberg's en 1953. Il a rejoint les brasseries Molson en 1958 pour éventuellement en devenir le président.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Normand, Léandre et Bruneau, Pierre, La glorieuse histoire des Canadiens, Les Éditions de l'homme, 2008, p. 394