Mordechai Ish-Shalom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mordechai Ish-Shalom en 1959.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shalom.

Mordechai Ish-Shalom (hébreu : מרדכי איש-שלום) est un syndicaliste et homme politique israélien né en 1902 et mort le 21 février 1991 à Jérusalem. Ish-Shalom est maire de Jérusalem ouest de 1959 à 1965.

Mordechai Friedman (hébreu : מרדכי פרידמן) est né en Lituanie (alors en Russie impériale). Il fait son aliyah en Palestine mandataire en 1923 et change son nom en Ish-Shalom, exacte traduction hébraïque de son patronyme originel signifiant Homme de paix. Il exerce le métier de tailleur de pierre[1]. Il commence sa carrière de syndicaliste en 1935 dans le syndicat des tailleurs de pierre. Ish-Shalom progresse peu à peu dans la hiérarchie de la centrale syndicale Histadrout[2].

Ish-Shalom est élu maire de Jérusalem ouest en novembre 1959 avec l'étiquette du Mapaï. Il prend la suite de Gershon Agron.

Ish-Shalom meurt à Jérusalem le 21 février 1991. Il est enterré dans le cimetière Har Hamenouhot.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mordechai Ish-shalom, Orlando Sentinel, 23 février 2011.
  2. (en) Mordechai Ish-Shalom, Jerusalem Ex-Mayor, 90, The New York Times, 23 février 1991.

Sur les autres projets Wikimedia :