Mordecai Brown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brown.
Pix.gif Mordecai Brown Baseball pictogram.svg
Mordecai Peter Centennial Brown.jpg
Lanceur partant
Frappeur ambidextre  Lanceur droitier
Premier match
19 avril 1903
Dernier match
4 septembre 1916
Statistiques de joueur (1903-1916)
Matchs 481, 239
Victoires-Défaites, Coups sûrs 239-130, 332
Retraits sur des prises, Coups de circuit 1375, 138
Sauvetages, Points 49, 481
Manches lancées, Points produits 3172 1/3, 49
Moyenne de points mérités, Moyenne au bâton 2,06, 43,000
Équipes
Temple de la renommée du baseball
Élu en 1949


Mordecai Peter Centennial Brown surnommé Three Finger Brown (né le 19 octobre 1876 à Nyesville, Indiana, décédé le 14 février 1948 à Terre Haute, Indiana) fut un lanceur américain des ligues majeures de baseball pendant 14 saisons entre 1903 et 1916.

Pendant sa jeunesse, il est profondément blessé lors d'un accident dans sa ferme et perd deux parties de ses doigts à la main droite. Malgré ça, il a joué dans les Ligues majeures pendant 14 saisons, dont 10 saisons avec les Cubs de Chicago. Il a notamment rivalisé avec Christy Mathewson des Giants de New York et fut battu par Mathewson lors de la dernière partie de la carrière de Mathewson en 1916. Brown a gagné 239 parties en 14 saisons, dont au moins 20 victoires lors de six saisons de suite entre 1906 et 1911. À la batte, malgré sa main blessée, il fut frappeur ambidextre avec une moyenne en carrière de 0,206, 74 points produits et 96 points comptés en 493 parties. Pendant sa carrière, il a enregistré 239 victoires pour 130 défaites et une moyenne de points mérités de 2,06, la quatrième meilleure moyenne de l'histoire des Ligues majeures. Après sa retraite, il a continué à lancer dans les Ligues mineures et en 1928, à l'âge de 51 ans, il a retiré 9 frappeurs sur les prises en trois manches. Il est mort en 1948 à la suite d'un accident vasculaire cérébral lié à son diabète. Un an après, il est au Temple de la renommée du baseball.

Classements[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]