Monts Hakkoda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 39′ 22″ N 140° 52′ 52″ E / 40.6561, 140.881 ()

Monts Hakkoda
Aomori-ken géolocalisation relief.svg
Monts Hakkoda
Monts Hakkoda
Localisation des monts Hakkoda dans la préfecture d'Aomori.
Géographie
Altitude 1 585 m, Ōdake
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Tōhoku
Préfecture Aomori

Les monts Hakkoda (八甲田山, Hakkōda-san?) sont un groupe de montagnes qui se situent au sud de la ville d'Aomori, au Nord de l'île japonaise de Honshū.

Ces montagnes sont une destination de premier choix pour les skieurs grâce aux chutes de neiges importantes sur la région.

Vue des monts Hakkoda

Incident des monts Hakkoda[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Incident des monts Hakkoda.
La statue de Fusanosuke Gotō qui survécut à l'entrainement militaire dans ces montagnes en 1902.

En 1902, un groupe de soldats de l’Armée de terre japonaise s'est retrouvé piégé dans une tempête de neige alors qu'il traversait les monts Hakkoda pour se rendre à la station thermale de Tashiro. Avec 199 morts, il s'agit de l’accident de montagne le plus grave de l’histoire. Leur histoire a été racontée par l'écrivain japonais Jiro Niita dans son livre Marche vers la mort sur le mont Hakkoda, porté à l'écran en 1977 par Shirō Moritani sous le titre Mont Hakkoda.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]