Montieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Montieri
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Tuscany.svg Toscane 
Province Grosseto 
Code postal 58026
Code ISTAT 053017
Code cadastral F677
Préfixe tel. 0566
Démographie
Population 1 250 hab. (31-12-2010[1])
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 07′ 55″ N 11° 01′ 03″ E / 43.13194, 11.0175 ()43° 07′ 55″ Nord 11° 01′ 03″ Est / 43.13194, 11.0175 ()  
Altitude Min. 704 m – Max. 704 m
Superficie 10 834 ha = 108,34 km2
Divers
Saint patron Beato Giacomo da Montieri
Fête patronale 28 décembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Toscane

Voir sur la carte administrative de Toscane
City locator 14.svg
Montieri

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Montieri

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Montieri
Liens
Site web http://www.comune.montieri.gr.it/

Montieri est une commune italienne de la province de Grosseto dans la région Toscane en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Montieri possédait au Moyen Âge des mines d'argent exploitées par les évêques de Volterra.

Le château et les mines d'argent de Montieri avaient fait l'objet en 896 d'une première donation à l'évêque Alboino par le marquis de Toscane Adalbert II. L'empereur Henri VI confirma cette donation à l'évêque Ildebrando Pannocchieschi.

Le 23 mai 1355, alors que les mines étaient presque épuisées, l'évêque Filippo Belforti obtint de l'empereur Charles IV de Luxembourg qu'il renonçât au paiement des 30 marcs annuels dus par les évêques de Volterra en échange de l’exploitation de ces mines.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Boccheggiano, Gerfalco, Travale.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Castelnuovo di Val di Cecina, Chiusdino, Massa Marittima, Monterotondo Marittimo, Radicondoli, Roccastrada

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.