Monte Paschi Strade Bianche 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monte Paschi Eroica 2011
{{#if:
Une carte du parcours serait la bienvenue.
Généralités
Édition 5e
Date 5 mars 2011
Distance 190 km
Pays visité(s) Drapeau de l'Italie Italie
Lieu de départ Gaiole in Chianti
Lieu d’arrivée Sienne
Partants 112
Arrivants 58
Résultats
Vainqueur Drapeau : Belgique Philippe Gilbert
40,080 km/h de moyenne
Chronologie
Précédent Monte Paschi Strade Bianche 2010 Strade Bianche 2012 Suivant

La 5e édition du Monte Paschi Strade Bianche a eu lieu le 5 mars 2011, en Toscane, avec un parcours tracé entre Gaiole in Chianti et Sienne sur 190 kilomètres, empruntant les strade bianche, chemins non goudronnés.

Équipe participantes et favoris[modifier | modifier le code]

Si le plateau n'est pas particulièrement fourni en quantité, avec seulement 14 équipes de 8 coureurs, on retrouve malgré tout 7 UCI ProTeams et 7 équipes cyclistes continentales professionnelles. Des grands noms sont là au départ donné à Gaiole in Chianti vers 11h du matin. Les favoris sont l'ancien vainqueur Fabian Cancellara (Leopard-Trek), aidé par l'Allemand Fabian Wegmann et le Luxembourgeois Andy Schleck, dont l'état de forme ne fait de lui qu'un équipier, le Belge Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto), toujours redoutable sur les terres italiennes, les Italiens Damiano Cunego (Lampre-ISD) et Giovanni Visconti (Farnese Vini-Neri Sottoli).

Dossards Codes Équipe
1-8 ASA Drapeau : Italie Acqua & Sapone
11-18 AND Drapeau : Italie Androni Giocattoli
21-28 BMC Drapeau : États-Unis BMC Racing
31-38 COG Drapeau : Irlande Colnago-CSF Inox
41-48 DER Drapeau : Irlande De Rosa-Ceramica Flaminia
51-58 FAR Drapeau : Italie Farnese Vini-Neri Sottoli
61-68 GEO Drapeau : Espagne Geox-TMC
Dossards Codes Équipe
71-78 THR Drapeau : États-Unis HTC-Highroad
81-88 LAM Drapeau : Italie Lampre-ISD
91-98 LIQ Drapeau : Italie Liquigas-Cannondale
101-108 OLO Drapeau : Belgique Omega Pharma-Lotto
111-118 GRM Drapeau : États-Unis Garmin-Cervélo
121-127 LEO Drapeau : Luxembourg Leopard-Trek
131-138 TT1 Drapeau : États-Unis Type 1-Sanofi Aventis

Récit de la course[modifier | modifier le code]

La première attaque est lancée par Alessandro De Marchi et Joost Posthuma. Un groupe compact se présente en tête aux premiers secteurs non asphaltés. On y retrouve Giairo Ermeti, Martin Kohler, Federico Rocchetti, Davide Ricci Bitti, Matthias Brändle, Martin Velits, Paolo Longo Borghini, Thomas Peterson, Greg Van Avermaet et Stuart O'Grady. Dans la foulée, Adam Hansen et Patrik Sinkewitz les rejoignent. L'avantage des échappés sur le peloton culmine à 3 minutes aux alentours de la mi-course. Van Avermaet et O'Grady tentent de s'extirper de ce petit groupe. A 15 kilomètres de la ligne, l'avantage a fondu et n'est plus que de 20 secondes. Le regroupement s'opère à 12 kilomètres de l'arrivée. Le peloton est alors particulièrement amoindri, on ne décompte qu'une soixantaine d'hommes. Au pied de la montée vers Sienne, dans des rues étroites et sinueuses, Philippe Gilbert accélère. Il est suivi par Alessandro Ballan et Damiano Cunego. Ces deux derniers échouent au sprint face au Belge tandis qu'un groupe de 16 coureurs se départage les places d'honneurs, dans le même temps, Piazza del Campo.

Classement final[modifier | modifier le code]

Pos. Coureur Équipe Temps
1. Drapeau : Belgique Philippe Gilbert Omega Pharma-Lotto en 4 h 44 min 26 s
2. Drapeau : Italie Alessandro Ballan BMC Racing + 0 s
3. Drapeau : Italie Damiano Cunego Lampre-ISD 0 s
4. Drapeau : Slovénie Jure Kocjan Type 1-Sanofi Aventis 0 s
5. Drapeau : Suisse Fabian Cancellara Leopard-Trek 0 s
6. Drapeau : Espagne Ángel Vicioso Androni Giocattoli 0 s
7. Drapeau : Italie Oscar Gatto Farnese Vini-Neri Sottoli 0 s
8. Drapeau : Italie Giovanni Visconti Farnese Vini-Neri Sottoli 0 s
9. Drapeau : Belgique Greg Van Avermaet BMC Racing 0 s
10. Drapeau : Allemagne Fabian Wegmann Leopard-Trek 0 s

Liens externes[modifier | modifier le code]