Montcalm (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montcalm.
Montcalm
Weir
Weir
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Laurentides
Comté ou équivalent Les Laurentides
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Steven Larose
2013 - 2017
Constitution 6 mars 1907
Démographie
Population 688 hab. (2014)
Densité 5,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 58′ 00″ N 74° 30′ 00″ O / 45.966672, -74.50000545° 58′ 00″ Nord 74° 30′ 00″ Ouest / 45.966672, -74.500005  
Superficie 11 740 ha = 117,4 km2
Divers
Code géographique 78055
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Montcalm

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Montcalm
Liens
Site web http://www.municipalite.montcalm.qc.ca/

Montcalm est une municipalité du Québec (Canada) située dans la région administrative des Laurentides[1].

La municipalité tire son nom de Louis-Joseph de Montcalm, commandant des troupes françaises en Amérique du Nord pendant la guerre de Sept Ans[2].

Au recensement de 2006, on y a dénombré 652 habitants[3].

Le présent maire de Montcalm est Steven Larose.

Histoire[modifier | modifier le code]

La municipalité de Montcalm est située dans la MRC des Laurentides, à une vingtaine de kilomètres au sud de Mont-Tremblant. Tirant son appellation de celle du canton où elle a été implantée, cette municipalité provient du détachement, en 1907, d'une partie du territoire de la municipalité de Harrington-et-Union, située dans les cantons de Harrington et de Montcalm. En 1992, la municipalité du canton de Montcalm devenait la municipalité de Montcalm. Le territoire de ce lieu de villégiature est montagneux et parsemé de lacs, notamment les lacs Beaven, Berval, Proctor, Rond, Verdure, à la Chaîne, du Brochet et des Pins. Les activités économiques de la municipalité sont principalement l'agriculture et la coupe de bois et elle compte quelques commerces. La population se concentre principalement à trois endroits : dans le village de Weir, situé à l'est du lac Rond, dans le hameau du Domaine-Mont-Blanc, situé près des lacs Lajeunesse et Leblanc, et au lac Verdure. C'est le nom du glorieux général français Louis-Joseph, seigneur de Saint-Véran et marquis de Montcalm (1712-1759), qui a été retenu à cette occasion. Commandant de toutes les forces armées en Nouvelle-France (1756-1759), il a attaché son nom à la fameuse bataille des plaines d'Abraham où il a perdu la vie, mais non l'honneur, s'étant conduit comme un valeureux guerrier. La noblesse d'âme et de cœur du général se révèle bien en parfaite symbiose avec le site magnifique de verdure et de paysages enchanteurs qui sert de toile de fond à la municipalité.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Montcalm », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
  2. Toponymie : Montcalm
  3. Statistique Canada : Montcalm

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Mont-Tremblant Saint-Faustin–Lac-Carré Rose des vents
Arundel, Barkmere N Saint-Adolphe-d'Howard
O    Montcalm    E
S
Harrington Lac-des-Seize-Îles Wentworth-Nord