Mont Tianmen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tianmen (homonymie).
Mont Tianmen
Vue du mont Tianmen.
Vue du mont Tianmen.
Géographie
Altitude 1 519 m
Coordonnées 29° 03′ 10″ N 110° 28′ 59″ E / 29.0528, 110.48306 ()29° 03′ 10″ Nord 110° 28′ 59″ Est / 29.0528, 110.48306 ()  
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Hunan
Ville-préfecture Zhangjiajie

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Mont Tianmen

Le mont Tianmen (chinois simplifié :  ; chinois traditionnel : 天門山 ; pinyin : Tiānmén Shān ; littéralement : « montagne de la Porte du Ciel ») est une montagne du parc national du Mont Tianmen à Zhangjiajie, dans le Nord-Ouest de la province du Hunan en Chine[1],[2],[3].

Un téléphérique a été construit par l'entreprise française Poma entre la proche station de chemin de fer de Zhangjiajie et le sommet de la montagne. Le téléphérique du mont Tianmen est réputé dans les guides touristiques comme le « plus long téléphérique de haute-montagne pour passagers du monde », avec 98 cabines et une longueur totale de 7 455 m et un dénivelé de 1 279 m. Le plus fort pourcentage de pente atteint 37 degrés. Les touristes peuvent alors parcourir des kilomètres de sentiers construits à même la falaise du haut de la montagne, parfois sur un sol de verre transparent. Une route de 11 km comprenant 99 virages permet également de rejoindre le sommet de la montagne jusqu'à l'entrée de l''ouverture de Tianmen, une arche naturelle dans la roche atteignant une hauteur de 131,5 m[4].

Un important temple se trouve également au sommet, accessible par chemins ou élévateurs. Le temple originel date de la dynastie Tang. De nos jours, une construction plus récente dans le style de cette même dynastie Tang occupe le site.

Le 25 septembre 2011, Jeb Corliss se lança à travers l'arche de 30 m de large avec un wingsuit. Le vol démarra d'un hélicoptère à une altitude de 1 800 m, et se termina par un atterrissage sans problème à proximité d'un pont[5],[6].

Le Huffington Post cite en 2013 les escaliers de la Porte du Ciel parmi « les escaliers les plus extrêmes du monde »[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Tianmen Mountain Ppt Presentation », Authorstream.com,‎ 30 août 2010 (consulté le 3 octobre 2011)
  2. « Tianmen Mountain National Park », English.cri.cn (consulté le 3 octobre 2011)
  3. « 张家界天门山国家森林公园 — 欢迎您! », Tianmenshan.com.cn (consulté le 3 octobre 2011)
  4. Tianmen Mountain, Hunan Zhangjiajie Tianmenshan Tourism Co. Ltd.
  5. Matt Higgins, « Flying Humans, Hoping to Land With No Chute . In order for this to happen he plans to build a landing strip in Las Vegas Nevada . Corliss needs to raise four million dollars for its construction », The New York Times,‎ 10 décembre 2007 (lire en ligne)
  6. Gareth Finighan, « Mind the gap! Wingsuit stuntman shoots through narrow slit in mountainside at 75mph », Daily Mail,‎ 25 septembre 2011 (lire en ligne)
  7. PHOTOS. Les escaliers les plus extrêmes dans le monde, le 11 septembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :