Mont Riyue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mont Riyue
Vue de l'édifice en la mémoire de la princesse Wencheng et de son miroir, au pied de la montagne.
Vue de l'édifice en la mémoire de la princesse Wencheng et de son miroir, au pied de la montagne.
Géographie
Altitude 4 550 m
Massif Monts Qilian
Coordonnées 36° 33′ 50″ N 100° 59′ 35″ E / 36.564, 100.99336° 33′ 50″ Nord 100° 59′ 35″ Est / 36.564, 100.993  
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Qinghai
Ville-préfecture Xining

Géolocalisation sur la carte : Qinghai

(Voir situation sur carte : Qinghai)
Mont Riyue

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Mont Riyue

Le mont Riyue (日月山, rìyuè shān, « Mont du soleil et de la lune ») est situé sur le xiang autonome Zang de Mingyue[pas clair] (日月藏族乡), dans le xian de Huangyuan.

Selon la légende, la princesse Wencheng, fille de l'empereur Tang Taizong, y aurait abandonné un miroir nommé « Soleil et Lune » (日月). Ce miroir lui avait été offert par l'empereur, et lui permettait de regarder Chang’an (actuel Xi'an), alors capitale de la dynastie Tang. Deux pavillons, un de la lune et l'autre du soleil, ont donc été érigés sur cette colline. La rivière Daotang qui coule à proximité serait faite de ses larmes[1].

Cette montagne sépare une zone pastorale à l'est d'une zone plus agricole à l'ouest[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Destination Qinghai, sur le site de l'Office National du Tourisme de Chine (CNTA).
  2. (en) Anja Lahtinen, Ethnic Minorities and Regional Development in Asia: Reality and Challenges, Amsterdam University Press,‎ 2009, 20–22 p., « Maximising Opportunities for the Tibetans of Qinghai Province, China »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :