Mont Popa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mont Popa
Vue du mont Popa et du Taung Kalat sur la gauche.
Vue du mont Popa et du Taung Kalat sur la gauche.
Géographie
Altitude 1 518 m
Coordonnées 20° 55′ 13″ N 95° 15′ 14″ E / 20.9203, 95.254 ()20° 55′ 13″ Nord 95° 15′ 14″ Est / 20.9203, 95.254 ()  
Administration
Pays Drapeau de la Birmanie Birmanie
Région Mandalay
Géologie
Type Volcan gris
Activité Endormi
Dernière éruption 442 av. J.-C.
Code 0705-08-
Observatoire Aucun

Géolocalisation sur la carte : Myanmar

(Voir situation sur carte : Myanmar)
Mont Popa

Le mont Popa (birman ပုပ္ပားတောင္‌ MLCTS=puppa: taung ; API : /pòʊpá tàʊn/) est un volcan du centre de la Birmanie, dans la région de Mandalay. Haut de 1 518 m, il se détache de 1 150 m sur la plaine avoisinante et peut être vu, par beau temps, de 60 km à la ronde. Sa dernière éruption remonte à -442.

Au sud-ouest du mont Popa se trouve le Taung Kalat, une ancienne cheminée volcanique de 737 mètres, parfois également appelée mont Popa. Un monastère bouddhiste se trouve à son sommet.

Le monastère de Taung Kalat
Statues de nats au mont Popa (2008)

Le mont Popa est considéré comme le refuge des 37 Grands Nats (esprits) de Birmanie. De nombreux pèlerins s'y rendent pour les vénérer, particulièrement au moment de la pleine lune de Nayon (Mai/Juin) et de celle de Nadaw (Novembre/Décembre).

Avant la « bouddhisation » des nats par le roi Anawrahta (†1077), des milliers d'animaux leur étaient sacrifiés durant les cérémonies. Aujourd'hui, les superstitions birmanes proscrivent de porter du noir ou du rouge sur le Mont Popa, comme de jurer et d'y apporter de la viande, particulièrement du porc, sous peine d'offenser les nats.

Le mont Popa est une oasis au milieu de l'aridité du centre de la Birmanie. Il possède plus de 200 ruisseaux, qui alimentent la riche végétation poussant sur les cendres volcaniques fertiles. La faune comporte de nombreux singes.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :