Mont Moriah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mont Moriah (en hébreu, מוריה, Mōriyyā = « ordonné/considéré par YHWH ») est le nom donné à un massif montagneux dans le Livre de la Genèse, comme l'emplacement de la Ligature d'Isaac. La tradition y voit l'actuel Rocher de la Fondation situé sur le Mont du Temple, qui se trouve actuellement sous le Dôme du Rocher et qui, à l'époque du temple de Jérusalem formait l'assise du Saint des Saints.

Dans la Genèse 22,2, Dieu dit à Abraham : « Va-t-en vers la terre de Moriah ». Rachi explique que la terre de Moriah, c'est Jérusalem, comme il ressort des Chroniques II, 3, 1 : « Salomon commença à construire la maison de Dieu à Jérusalem sur le mont Moriah ». « Ce mont Moriah », continue Rachi, « est la montagne où Israël a reçu un enseignement des Prophètes comme il est dit dans le Psaume ».

La leçon de Rachi sur ce verset est tirée du Talmud (Taanit 16a) . Nous voyons là-bas que deux Amorayim (sages du Talmud), Rabbi Lévi bar 'Hama et Rabbi 'Hanina, expliquent différemment le mot « Moriah ». L'un dit qu'il s'agit d'un endroit où un enseignement a été donné à Israël, l'autre d'un endroit où la Crainte a été inspirée aux idolâtres.

Dans ce cas, Moriya peut vouloir dire « crainte de Dieu » ou « enseignement de Dieu ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]