Mont Chimère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Feux de Chimère, à Çıralı, en Turquie. Selon certains auteurs, l'activité géothermique de cette région aurait inspiré aux Anciens le mythe de la Chimère.

Le mont Chimère est un lieu, ou un ensemble de lieux dans l'ancienne Lycie, connu pour ses phénomènes de gaz combustibles et qui, selon des sources anciennes, seraient à l'origine du mythe de la Chimère. Le site antique pourrait correspondre à celui de Yanartaş.

Ctesias est l'auteur le plus ancien dont on ait trace qui propose cette théorie évhémériste. Il s'agit d'une citation fournie par Pline l'Ancien, qui, dans le second livre de son Histoire naturelle, identifie la Chimère avec les orifices par lesquelles des gaz s'échappent en permanence du sol du mont Chimère, dans la région de l'ancienne cité lycienne de Phaselis, qu'il décrit comme étant « en feu », ajoutant que cela « brûlait d'une flamme qui ne mourait ni le jour ni la nuit ». Pline a été cité par Photius et par Agricola, bien que la localisation exacte de la montagne décrite par Strabon fasse encore débat.

Références[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]