Mont Bessou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bessou.
Mont Bessou
Le mont Bessou (à gauche) depuis Davignac
Le mont Bessou (à gauche) depuis Davignac
Géographie
Altitude 976 m
Massif Plateau de Millevaches
(Massif central)
Coordonnées 45° 34′ 13″ N 2° 07′ 23″ E / 45.57028, 2.1230645° 34′ 13″ Nord 2° 07′ 23″ Est / 45.57028, 2.12306  [1]
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Limousin
Département Corrèze
Ascension
Première Préhistoire
Voie la plus facile Route forestière

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Mont Bessou

Le mont Bessou est un sommet du Massif central, situé sur la commune de Meymac, en Corrèze.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Dominant au nord le bourg de Meymac, à quelque 250 mètres en contrebas, le mont Bessou appartient au parc naturel régional de Millevaches en Limousin, et fait partie de la région méridionale du plateau de Millevaches.

Avec 976 m d'altitude, c'est à la fois le point culminant du plateau de Millevaches, du département de la Corrèze et de la région Limousin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tour panoramique[modifier | modifier le code]

La tour panoramique du mont Bessou..

Une tour panoramique y a été construite en 2005, en limite d'une prairie dont l'origine remonte à la tempête de décembre 1999 qui a déraciné une partie des conifères au sommet du mont, dégageant ainsi une large vue sur les environs. La tour a été inaugurée le 17 juin 2005 par Jean-Pierre Dupont, alors président du conseil général de la Corrèze, son vice-président, Georges Pérol, ainsi que Serge Vialle, maire de Meymac et François Bonnin, architecte.

Cette tour en douglas d'une hauteur de 26 mètres, permet aux visiteurs d'atteindre environ 1 000 m d'altitude. 188 marches et 6 paliers permettent d'en réaliser l'ascension. Son sommet équipé de panneaux informatifs offre un panorama sur la région, le plateau de Millevaches, la ville d'Ussel proche et les monts d'Auvergne : les monts Dore, le (puy de Sancy, la Banne d'Ordanche), le puy de Dôme, les monts du Cantal, etc.

Randonnée pédagogique[modifier | modifier le code]

L'antenne TDF et la tour panoramique.

Autour de la tour, se trouvent deux courts sentiers équipés de bornes explicatives, l'un sur les diverses variétés de champignons, qui mène au petit plan d'eau un peu plus bas, et l'autre sur les différents granites, qui serpente jusqu'à la tour TDF. Sur ces mêmes sentiers, on trouve des petites roches de granite de Guéret.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Site Géoportail de l'IGN