Monsieur le Président de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Monsieur le Président de France est une chanson écrite et interprétée par Michel Sardou. Composée par Jacques Revaux, elle sort en 1969 puis paraît par la suite sur l'album J'habite en France.

Histoire du morceau[modifier | modifier le code]

D'abord publié en face B du 45 tours d'America, America, le titre est intégré à l'album J'habite en France de 1970.

« Monsieur le Président de France,
Je vous écris du Michigan
Pour vous dire qu'à côté d'Avranches,
Mon père est mort il y a 20 ans.
Je n'étais alors qu'un enfant
Mais j'étais fier de raconter
Qu'il était mort en combattant,
Qu'il était mort à vos côtés »

  • Sardou s'indigne avec ce titre, du comportement de certains manifestants contre la guerre du Viêt Nam qui n'hésitent pas à brûler le drapeau américain :

« Dites à ceux qui ont oublié, À ceux qui brûlent mon drapeau
Qu'en souvenir de ces années, Ce sont les derniers des salauds »

  • L'interprète rappelle aussi au président de la République française, que la France a un devoir de mémoire envers son allié américain, regrettant qu'il ne l'évoque pas plus souvent :

« Monsieur le Président de France, Je vous écris du Michigan
Pour vous dire que tout près d'Avranche Une croix blanche porte mon nom
Rappelez le de temps en temps… Merci »

La chanson fait écho à Les Ricains, autre titre emblématique de Michel Sardou.

Initialement enregistré sous le label Philips, Sardou reprend ce titre pour Tréma sur l'album Danton en 1972.

Article connexe[modifier | modifier le code]