Monsieur Pointu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cormier (homonymie).

Monsieur Pointu (né Paul Cormier le 10 mai 1922 aux Escoumins, Québec, mort le 7 juin 2006 à Blainville, Québec) était un violoneux québécois connu dans toute la Francophonie, et l'un des archétypes du violoneux traditionnel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient son premier violon, fabriqué par son père, à l'âge de neuf ans. Il participera à plusieurs concours musicaux et en remportera certains à la fin des années 1940. Durant les deux décennies qui suivirent, il accompagnera des musiciens country comme Willie Lamothe.

La carrière de Monsieur Pointu a pris son envol en 1970 lorsque Gilbert Bécaud le choisit pour accompagner une de ses nouvelles chansons, La Vente aux enchères. Le personnage de Monsieur Pointu, avec chapeau melon, chandail à col roulé et fleur à la boutonnière, a dès lors fait partie des tournées de Bécaud pendant les années 1970, assurant la célébrité au musicien.

En 1975, André Leduc et Bernard Longpré ont coréalisé le court-métrage d'animation Monsieur Pointu, mettant en vedette Paul Cormier. Ce film de l'Office national du film du Canada a été sélectionné aux Oscars[1]. En 2002, sa vie fera l'objet d'un film, Monsieur Pointu, un violon qui chante, du documentariste Jean Baulne.

Le 27 mai 2006, il reçoit chez lui la médaille de l'Assemblée Nationale directement de Carole Théberge, ministre des Aînés.

Il meurt le 7 juin d'un cancer des os à son domicile à l'âge de 84 ans.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Monsieur Pointu à ONF.ca
  • Pierre-André Normandin, « Le cancer emporte Monsieur Pointu », dans Le Soleil, 8 juin 2006, p. 31.