Monplaisant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monplaisant
La mairie de Monplaisant.
La mairie de Monplaisant.
Blason de Monplaisant
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Sarlat-la-Canéda
Canton Belvès
Intercommunalité Communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède
Maire
Mandat
Jean-Bernard Lalue
2014-2020
Code postal 24170
Code commune 24293
Démographie
Population
municipale
275 hab. (2011)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 47′ 21″ N 0° 59′ 56″ E / 44.789028, 0.998806 ()44° 47′ 21″ Nord 0° 59′ 56″ Est / 44.789028, 0.998806 ()  
Altitude Min. 65 m – Max. 193 m
Superficie 5,56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte administrative de Dordogne
City locator 14.svg
Monplaisant

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte topographique de Dordogne
City locator 14.svg
Monplaisant

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Monplaisant

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Monplaisant

Monplaisant est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Monplaisant
Urval Siorac-en-Périgord
Saint-Pardoux-et-Vielvic Monplaisant Sagelat
Belvès

Toponymie[modifier | modifier le code]

En occitan, la commune porte le nom de Mont Plasent[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom actuel date de 1985 et remplace l'ancienne orthographe Montplaisant.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Monplaisant Blason De sinople à une tour d'or, ajourée de sable, couverte de gueules, avec son avant-mur senestre d'or ouvert de sable, en chef à dextre; à une tour d'or, ajourée de sable, couverte de gueules, avec son avant-mur dextre d'or ouvert de sable, en chef à senestre; et à une maison haute d'or, essorée de gueules, ouverte de sable et ajourée sous le toit, de deux fenêtres de sable bordées du champ, elles-mêmes soutenues d'une burelle de gueules chargeant ladite maison; le tout bordé d'azur en flancs et en pointe.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs[modifier | modifier le code]

Dès 1790, la commune a été rattachée au canton de Belvès qui dépendait du district de Belvès jusqu'en 1795, date de suppression des districts. Le canton de Belvès est ensuite rattaché en 1800 à l'arrondissement de Sarlat (devenu l'arrondissement de Sarlat-la-Canéda en 1965)[2].

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Fin 2000, Monplaisant intègre dès sa création la communauté de communes Entre Nauze et Bessède. Celle-ci est dissoute au 31 décembre 2013 et remplacée au 1er janvier 2014 par la communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1942 1971 Jean Salanier SFIO Exploitant agricole
1971 mars 2008 Paul Salanier PS Retraité agricole
mars 2008[3] (réélu en mars 2014) en cours Jean-Bernard Lalue SE Fontainier

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, Monplaisant comptait 275 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (2006, 2011, 2016, etc. pour Monplaisant[4]). Depuis 2006, les autres dates correspondent à des estimations légales.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
404 431 416 309 357 367 407 431 406
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
439 427 434 428 416 402 367 334 323
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
310 313 301 273 267 261 263 244 233
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
222 211 202 218 216 251 265 275 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Jean Baptiste, et le presbytère attenant.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le nom occitan des communes du Périgord sur le site du Conseil général de la Dordogne, consulté le 12 mars 2014.
  2. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Union départementale des maires de la Dordogne, consultée le 22 août 2014.
  4. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 12 mars 2014)
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011