Monotrope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Monotropes constituent un genre de plantes de la famille des Éricacées. Ce genre comprend seulement deux espèces. Il était précédemment classé dans les Monotropacées.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Ce sont des plantes vivaces, herbacées, sans chlorophylle.

Elles sont myco-hétérotrophes, tirant leur alimentation par l'intermédiaire parasitisme de champignons plutôt que par photosynthèse. Les filaments mycéliens relient la plante à l'arbre, sans contact direct entre le parasite et son hôte. Elles sont ainsi capables de vivre dans des conditions de très faible luminosité, par exemple dans le sous-bois de forêts denses.

Elles atteignent de 10 à 35 cm de haut, avec une seule tige, non ramifiée. Toutes les parties de la plante sont d'un blanc pur (Monotropa uniflora) ou tirant sur le jaune ou légèrement teintées de rouge (Monotropa hypopitys). Les feuilles sont réduites à des écailles de 5 à 10 mm de long, qui couvrent la plus grande partie de la tige.

Les fleurs pendantes, de 9 à 15 de mm long, sont réunies en grappe (une seule fleur chez M. uniflora) au sommet de la tige et toutes tournées du même côté de la tige. Elles sont presque régulières avec en général quatre sépales, quatre pétales, huit étamines et un ovaire subdivisé en quatre loges.

Espèces[modifier | modifier le code]

La variabilité de l'espèce dans les couleurs de la tige et des fleurs, et du nombre de fleurs par tige, a conduit à la création d'une grande quantité d'espèces ou de sous-espèces, dont par exemple : Monotropa chinensis, Monotropa lanuginosa, Monotropa latisquama, Monotropa multiflora et Monotropa taiwaniana, Monotropa hypopitys subsp.hypophegea, Monotropa hypopitys subsp.hypopitys, Monotropa hypopitys var.piligera.


Selon NCBI (24 juil. 2010)[1] et ITIS (24 juil. 2010)[2] :

Distribution[modifier | modifier le code]

Ces plantes sont originaires des régions tempérées et chaudes de l'hémisphère nord. On les trouve en Asie (Chine, Japon, Taïwan, sous-continent indien, en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique centrale).

Elles sont généralement assez rares.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :