Mononoke (anime, 2007)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mononoke.

Mononoke

モノノ怪
(Mononoke)
Type Seinen
Genre historique, surnaturel
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Toei Animation
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion 12 juillet 200727 septembre 2007
Épisodes 12
Manga
Dessinateur Ninagawa Yaeko
Éditeur Drapeau du Japon Square-Enix
Prépublication Drapeau du Japon Young Gangan
Sortie initiale 2007en cours
Volumes 1

Mononoke (モノノ怪, Esprit vengeur?) est un anime produit par le studio noitaminA de la Toei Animation. C'est un spin-off de la série Ayakashi: Japanese Classic Horror, parue en 2006, qui mettait en images des histoires populaires d'horreur comme le classique du kabuki : Tōkaidō Yotsuya Kaidan (1825).

Mononoke se focalise sur le personnage de l'apothicaire du troisième arc d’Ayakashi : un apothicaire itinérant avare de paroles, si bien que l'on ne sait même pas son nom. Il se déplace accompagné de son armoire à pharmacie et d'un coffret recelant une épée spirituelle dont le pommeau est orné d'une tête de singe.

Grâce à d'étranges pouvoirs, il est capable de ressentir les énergies maléfiques qui émanent des ayakashi, des esprits qui voguent entre les mondes, et redoute particulièrement les mononoke, une forme d'ayakashi liée à notre monde afin d'exercer sa vengeance. Son épée spirituelle ne pouvant être dégainée que sous certaines conditions, l'histoire sera toujours centrée sur l'aspect psychologique du mononoke : sa Forme (Katachi), sa Vérité (Makoto) et sa Raison (Kotowari). Il est à noter que les crimes ayant suscité un tel ressentiment sont parfois très durs, ce qui impose de facto la catégorisation seinen de la série.

Afin de rester le plus fidèle à la retranscription historique de l'œuvre, l'anime s'inspire énormément des estampes réalisées en l'honneur de celle-ci : l'univers est très coloré et graphiquement éloigné du reste de la scène manga « traditionnelle ». Bien que l'utilisation de l'imagerie 3D reçoive en général un accueil mitigé dans le monde de l'anime, la critique semble convaincue par les techniques employées pour donner vie à la chasse de l'apothicaire, certains allant jusqu'à qualifier d'idéale cette combinaison réalisation/animation[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Benjamin Ettinger, « Watching Mononoke », AniPages,‎ 2007 (consulté en 8 août 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]