Monique Mercure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mercure.

Monique Mercure (née Émond[1] à Montréal le 14 novembre 1930 - ) est une actrice québécoise (canadienne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Monique Mercure s'oriente d'abord vers la musique. Son diplôme de l'École de musique Vincent-d'Indy, obtenu en 1949, à l'âge de 18 ans, la destine à une carrière de violoncelliste. Elle étudie aussi la danse avec Ludmilla Chiriaeff et, plus tard, avec Nadia Boulanger à Paris. Elle épouse le compositeur Pierre Mercure en 1949, avec qui elle aura eu trois enfants[2], avant leur séparation en 1958. Après cette date, elle se consacre au théâtre et au cinéma.

Monique Mercure fréquente l'École Jacques-Lecoq à Paris, en 1957 et 1958, puis le Montreal Drama Studio (en), de 1959 à 1962. Sa carrière de comédienne, parmi les plus en vue des scènes et des écrans québécois et canadiens, a atteint un rayonnement international important. Bilingue, jouant, en français et en anglais, une centaine de rôles majeurs au théâtre, Monique Mercure marque de sa fougue, de son intensité et de son rire franc, plusieurs téléséries et films.

Elle reçoit le Prix d'interprétation féminine à Cannes en 1977 pour J.A. Martin photographe de Jean Baudin (ex æquo avec Shelley Duvall pour Trois femmes de Robert Altman).

Monique Mercure est la directrice générale de l'École nationale de théâtre de 1991 à 1997, puis la directrice artistique de 1997 à 2000.

En 2006, elle est reçue membre de la Société royale du Canada.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et Nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]