Monergol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un monergol est un ergol de formation souvent endothermique, qui a la propriété de se suffire à lui-même pour assurer la propulsion dans un moteur-fuséepropergol constitué d'un seul ergol[1]. Les monergols nécessitent généralement l'usage d'un catalyseur pour assurer leur décomposition.

Exemple de monergol : l'hydrazine N2H4 avec, comme catalyseur de décomposition, le nitrure de molybdène(III) MoN sur l'alumine Al2O3, l'iridium Ir, l'ion ferreux Fe2+ ou ferrique Fe3+ (plus rare).

Autre exemple : l'eau oxygénée utilisée dans les années 1960 pour propulser les rocketbelts.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Larousse.fr « monergol ».

Article connexe[modifier | modifier le code]