Mone de Campbell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mone de Campbell

Description de cette image, également commentée ci-après

Cercopithecus (mona) campbelli

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Primates
Famille Cercopithecidae
Sous-famille Cercopithecinae
Genre Cercopithecus

Nom binominal

Cercopithecus (mona) campbelli
Waterhouse, 1838

Répartition géographique

Description de l'image  Cercopithecus_campbelli_distribution.png.

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 04/02/77

Le Mone de Campbell est une espèce de singes. Plus précisément, c'est une espèce forestière arboricole de cercopithèques (genre Cercopithecus) qui sont eux-mêmes des primates de la famille des cercopithécidés.

Langage[modifier | modifier le code]

En décembre 2009, une étude menée par des éthologues au Parc national de Taï en Côte d'Ivoire révèle que les mâles de Mone de Campbell émettent six types de cris d'alarme différents qu'ils combinent afin de former de longues séquences vocales de 25 cris successifs en moyenne. Ces séquences leur permettent de communiquer vocalement des informations à propos de leur vie sociale et de divers dangers. En particulier le respect d'un délai pour les réponses fait penser à un mode de conversation humaine. C'est alors la forme la plus complexe de proto-syntaxe découverte chez une espèce non humaine[1],[2].

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. De la syntaxe chez nos cousins primates. Communication du CNRS, 10 décembre 2009.
  2. Science et Vie de décembre 2010, p.16