Mondial la Marseillaise à pétanque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo du Mondial la Marseillaise à pétanque par Henri Maillot-Rosély

Le Mondial la Marseillaise à pétanque est le plus grand tournoi de pétanque du monde avec plus de 10 000 joueurs de tous niveaux. Il accueille 50 000 spectateurs le premier jour, et plus de 200 000 pour l’ensemble de la compétition[1]. Il se déroule, à Marseille au Parc Borely, la finale se disputant sur le Vieux-Port.

Historique[modifier | modifier le code]

Demi-finale du Mondial la Marseillaise à Pétanque en 2006

Il a été créé en 1962 sur une idée de Paul Ricard. Son directeur national des ventes de l'époque, Charles Pasqua[2],[3] et les journalistes de La Marseillaise mirent en place un concours de pétanque qui se déroula dans les quartiers de Marseille. La première édition réunit 1 164 joueurs. Au cours des ans, ce concours, de local devint régional puis national avant de prendre une envergure internationale[4]. Le tournoi avec 10 468 pétanqueurs et plus de 100 000 spectateurs en quatre jours est, hors compétitions officielles, le tournoi le plus prestigieux au niveau mondial[5].

Le Mondial commence chaque année le premier week-end de juillet et se dispute sur cinq jours, du dimanche au jeudi. Il accueille les meilleurs joueurs masculins de France et de l'étranger. Depuis 1989, un concours est ouvert aux filles et aux garçons de 6 à 14 ans. Surnommé L'Écureuil La Marseillaise des Jeunes, il se déroule aussi par équipe de trois joueurs[4].

Le Mondial la Marseillaise débute traditionnellement le dimanche matin dans les allées du parc Borély. Lors de l'édition de 2012, il opposait 4 416 équipes en triplettes, soit 13 248 joueurs. Ceux-ci venaient de 84 départements, 2 territoires d'outre-mer et 20 pays[6]. Pour cette 51e édition, le chiffre 51 avait été supprimé de l'affiche officielle, « par crainte de mécontenter Ricard », sponsor de l'épreuve mais pourtant propriétaire du Pastis 51[7].

Parallèlement, France 3 et RTL qui couvrent l'évènement organisent le Trophée des Artistes, compétition opposant des personnalités. Les Salvadors de la Pétanque récompensent eux chaque année le comité départemental ou le groupe bouliste désigné comme le plus méritant par la Fédération française de pétanque et de jeu provençal[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

De 1962 à 2014 les triplettes hommes ayant remporté le Mondial sont[8],[9] :

Année
Nom et prénom
Département ou pays
2014 Georges Delys, Gérard Garagnon, Frédéric Bauer
Bouches du Rhône
2013 Antoine Dubois, Stéphane Robineau, Dylan Rocher
Gard, Loire, Alpes Maritimes
2012 Antoine Dubois, Stéphane Robineau, Dylan Rocher
Gard, Loire, Alpes Maritimes
2011 Alain Bascunana, Hervé Caillol, Marcel Guilhem
Bouches-du-Rhône
2010 Antoine Dubois, Stéphane Robineau, Dylan Rocher
Gard, Puy de Dôme, Sarthe
2009 Philippe Pécoul, Philippe Quintais, Philippe Suchaud
Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes
2008 Julien Castano, Daniel Hernandez, Richard Hovéguimian
Bouches-du-Rhône
2007 Michel Adam, Gilles Gayraud, Stéphane Robineau
Bouches-du-Rhône, Sarthe
2006 Kader Benefissa, Antoine Dubois, Joseph Dubois
Bouches-du-Rhône, Gard
2005 Philippe Pécoul, Philippe Quintais, Philippe Suchaud
Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes
2004 Philippe Pécoul, Philippe Quintais, Philippe Suchaud
Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes
2003 Jean-Francois Costa, Dominique Lacroix, Gilbert Noguera
Bouches-du-Rhône
2002 Jean-Marc Foyot, Pascal Milei, Dominique Usai
Hérault, Saône-et-Loire, Puy-de-Dôme
2001 Henri Lacroix, Max Oddoux, Max Poncer
Var
2000 Louis Lacroix, Étienne Lacroix, Jean Dubois
Vaucluse
1999 Yazid Triaki, André Laborde, Mario Marcou
Hérault
1998 Jean Pierre Albentosa, Gilles Gayraud, Patrick Vilfroy
Bouches-du-Rhône, Var
1997 Joseph Farre, Philippe Quintais, Jean-Luc Robert
Hérault, Eure-et-Loir
1996 Noël Bengler, Alain Caciagli, Philippe Roux
Bouches-du-Rhône
1995 Raymond Allier, Jean-Marc Budet, Joël Benoi
Gard
1994 Attilio Catoio, Lucien Journoud, Gilbert Tuppo
Bouches-du-Rhône
1993 Claude Burgos, Noël Bengler, Éric Kalazic
Bouches-du-Rhône
1992 Louis Molinas, Yvon Deluy, Jean-Marie Faure
Bouches-du-Rhône, Haute-Savoie
1991 René Di Mase, Paul Gortchakoff, Roland Sembolini
Bouches-du-Rhône
1990 Albert Pisapia, Fernand Moraldo, Adrien Schatz
Bouches-du-Rhône, Vaucluse
1989 Daniel Armando, Jean-Louis Carlin, Alfred Checchoni
Alpes-Maritimes
1988 Cyprien André, Bernard Bossy, Jean-Paul Ré
Bouches-du-Rhône
1987 Rachid Adraouamine, Hamid Agueni, Marcel Manzon
Bouches-du-Rhône
1986 Alain Valéro, Gérard Garagnon, Henri Izopet
Bouches-du-Rhône
1985 Albert Pisapia, Daniel Texier, Noël Bengler
Bouches-du-Rhône
1984 Jean Kokoyan, René Lucchesi, Jean-Marc Foyot
Bouches-du-Rhône
1983 Jean Kokoyan, René Lucchesi, Jean-Marc Foyot
Bouches-du-Rhône
1982 Albert Pisapia, Eugène Lubrano, Jean-Pierre Ferret
Bouches-du-Rhône, Gard
1981 Serge Rouvière, Jean Kokoyan, René Lucchesi
Bouches-du-Rhône
1980 Serge Rouvière, Jean Kokoyan, René Lucchesi
Bouches-du-Rhône
1979 Roger Capeau, Albert Pisapia, Émile Chavillon
Gard, Bouches-du-Rhône
1978 Santiago Baldo, Pierre Chaldjian, José Garcia
Bouches-du-Rhône
1977 François Bezza, Charly Simon, Pierre Brocca
Bouches-du-Rhône
1976 Raymond Authieu, Jean-Marc Foyot, Francois Mélis
Paris, Seine-et-Marne
1975 Raymond Authieu, Jean-Marc Foyot, Francois Mélis
Paris, Seine-et-Marne
1974 Raymond Authieu, Jean-Marc Foyot, Francois Mélis
Paris, Seine-et-Marne
1973 Eugène Lubrano, Joseph Ruiz, Yvan Raimond
Bouches-du-Rhône
1972 Georges Audry, Jean Kokoyan, Triestino Magnani
Bouches-du-Rhône
1971 Albert Pisapia, Gabriel Binder, Pierre Brocca
Bouches-du-Rhône
1970 René Macari, Georges Gabanon, Denis Salvador
Gard
1969 Roger Bacciardi, Francois Bezza, Charly Simon
Bouches-du-Rhône
1968 Frédéric Calbet, Jean Kokoyan, Clément Messal
Bouches-du-Rhône
1967 Ange Arcolao, Jean Tricon, Péragoux
Alpes-Maritimes
1966 Albert Pisapia, Francois Bezza, Charly Simon
Bouches-du-Rhône
1965 Charly Simon, Joseph Papalino, Joseph Béranger
Bouches-du-Rhône
1964 Albert Pisapia, Francois Bezza, Eugène Lubrano
Bouches-du-Rhône
1963 Georges Mascon, Henri Nunari, Jean Costello
Bouches-du-Rhône
1962 Jo Canavese, César Brauer, Jo Vedel
Bouches-du-Rhône, Drôme, Hérault

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.scribd.com/doc/64152756/DP-Bilan-ete-2011-compresse-3
  2. Le Mondial à pétanque
  3. Charles Pasqua est le créateur du Mondial de pétanque sur le site leparisien.fr
  4. a, b et c Le Mondial la Marseillaise
  5. Philippe Jérôme, « Mondial La Marseillaise. », sur humanite.fr,‎ 9 juillet 1999 (consulté le 28 février 2009)
  6. Participation française et internationale
  7. Les liaisons dangereuses, un article du mensuel provençal le Ravi, octobre 2012
  8. Palmarès du Mondial La Marseillaise de 1962 à 2012
  9. Le Mondial la Marseillaise à pétanque sur le site FR3

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Échinard, Il était une fois la Mondial La Marseillaise à pétanque, 2004, Éditions EEMP et Livandi, (ISBN 2-911988-47-7)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]