Mondial de l'automobile de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mondial de l'automobile de Paris
Mondial de l'automobile de Paris
Mondial de l'automobile de Paris
Type Salon automobile
Pays Drapeau de la France France
Localisation Parc des expositions de la porte de Versailles, Paris
Coordonnées 48° 49′ 51″ N 2° 17′ 12″ E / 48.83083333, 2.2866666748° 49′ 51″ Nord 2° 17′ 12″ Est / 48.83083333, 2.28666667  
Commissaire Thierry Hesse
Date de la première édition 1898
Organisateur(s) AMC Promotion
Site web www.mondial-automobile.com

Le Mondial de l'automobile de Paris est le premier salon automobile mondial. Il se déroule tous les deux ans (les années paires), en octobre, à Paris, au Parc des expositions de la porte de Versailles, en alternance avec le Salon de Francfort.

À l’origine, le Mondial était connu sous le nom de « Salon International de l'automobile et du cycle » et ce n’est qu’en 1988 qu’il a pris la dénomination actuelle. En 2014, le mondial de l'automobile accueille 1.253.513 visiteurs[1], ce qui en fait le salon de l'auto le plus visité au monde devant Tokyo et Francfort.

Histoire[modifier | modifier le code]

Affiche de l’exposition internationale d’automobiles de 1898.
Affiche de l’exposition internationale d’automobiles de 1898.
Salon de l'Automobile, au Grand Palais de Paris, début du XXe siècle. Un dirigeable gonflé à l'hydrogène est également exposé.

En 1898, le Jardin des Tuileries reçoit à l'initiative de l'Automobile Club de France la première exposition d'automobiles à portée internationale jamais réalisée dans le monde. Pour pouvoir être exposées au salon, les automobiles doivent au préalable parcourir la distance Paris-Versailles-Paris (une quarantaine de kilomètres), de manière à prouver leur capacité à se mouvoir de façon autonome[2]. Les grandes marques automobile de l’époque telles que Peugeot, Panhard & Levassor, Benz ou Daimler participent au salon[3]. L'opération remporte un vif succès puisque 140 000 visiteurs viennent découvrir les 232 modèles exposés.

En 1901, l'exposition prend toute son importance en s'installant au Grand Palais. Des vélos, des bateaux et des aérostats sont également exposés. En raison de la Première Guerre mondiale, le salon demeure fermé de 1914 à 1918. L’année 1919 signe sa réouverture, avec l’Hispano-Suiza H6 comme automobile phare[3]. L’automobile est un objet de luxe que l’on expose et qui fait rêver, si bien que le salon attire de plus en plus de visiteurs chaque année. À nouveau, les organisateurs doivent trouver un autre lieu devant l'engouement des visiteurs et le nombre toujours croissant de modèles présentés.

Depuis 1962 le salon se tient au Parc des expositions de la porte de Versailles, et depuis 1976, il a lieu seulement tous les deux ans, les années paires. En 1988, le « Salon de l'automobile » a changé de nom pour devenir le « Mondial de l'Automobile ». Le Mondial se tient dans huit halls et regroupe des marques automobiles du monde entier, certaines peu connues et d'autres très célèbres ; en 2002 par exemple, 559 marques étaient présentes. Le salon ne cesse de battre des records ; l'édition 2004 (25 septembre au 10 octobre) a connu un record de fréquentation avec 1,461 million de visiteurs[4], ce qui, selon ses organisateurs, en fait le premier salon du monde dans cette catégorie devant les salons de Tokyo, Francfort, Detroit, Genève, Shanghai et Pékin. L’édition 2008 égalise presque ce record (avec moins d'heures d'ouverture) avec 1,433 million de visiteurs, faisant du salon de Paris « le plus important du monde en termes de fréquentation »[4]. L'édition de 2010 a vu apparaître de nombreuses voitures électriques de plus en plus écologiques comme la Renault Zoé.

Enjeux[modifier | modifier le code]

L'Audi R8, supercar présenté lors de l'édition 2006 du salon.

Pour les constructeurs automobiles, un salon comme le mondial de l'automobile est avant tout une vitrine de leur savoir-faire. Plus qu'une rencontre commerciale avec le grand public, le salon est devenu l'occasion de présenter au monde entier les nouveaux modèles (il n'est pas rare que la sortie d'un véhicule soit retardée pour cette occasion) mais aussi les technologies développées, et tout ce qui fait l'image de chaque marque. Ainsi, le salon dévoile souvent des prototypes, des concept cars et des véhicules ayant participé à des compétitions de sport automobile (rallye, Formule 1, 24 Heures du Mans, et autres).

Types de véhicules présentés[modifier | modifier le code]

  • Voiturettes
  • Voitures particulières
  • Véhicules utilitaires
  • Véhicules d'entreprise
  • Voitures d'occasion
  • Véhicules de compétition automobile

Éditions et thèmes de leur exposition[modifier | modifier le code]

Chaque édition du Mondial de l'Automobile fait l'objet d'une exposition unique, sur un thème différent à chaque fois :

Hôtesses[modifier | modifier le code]

Le salon est très souvent associé à ses hôtesses. Leur nombre s'élève désormais à plus de 4 000[5] (édition 2010). C'est une forme de marketing qui vise à :

  • accroître l'attention des visiteurs vis-à-vis de produits
  • associer l'image des modèles aux marques (fiabilité, beauté naturelle)
  • informer les visiteurs
  • distribuer de la documentation et des goodies à l'effigie des marques

Leur recrutement s'effectue indirectement via des agences d'hôtesses. Les profils principalement recherchés correspondent à des personnes ayant une présentation irréprochable, un niveau d'anglais élevé et des connaissances en automobile.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Mondial de Paris 2012 : suivez le guide, Gizmodo.fr, le 27.09.2012

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thierry Coulibaly, Il y a un siècle, L'automobile, Éditions Ouest-France,‎ 2007 (ISBN 978-2-7373-4127-4)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]