Monastère de la Contrition

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Monastère de la Contrition
Image illustrative de l'article Monastère de la Contrition
Le monastère de la Contrition
Présentation
Nom local Манастир Покајница
Manastir Pokajnica
Culte Église orthodoxe de Serbie
Type Monastère
Rattachement l'éparchie de Braničevo
Début de la construction 1818
Protection Monument culturel d'importance exceptionnelle
Géographie
Pays Serbie Serbie
Région Serbie centrale
District Podunavlje
Commune Staro Selo, près de Velika Plana
Coordonnées 44° 18′ 35″ N 21° 02′ 23″ E / 44.30982507, 21.03978374 ()44° 18′ 35″ Nord 21° 02′ 23″ Est / 44.30982507, 21.03978374 ()  

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de la Contrition

Le monastère de la Contrition (en serbe cyrillique : Манастир Покајница ; en serbe latin :Manastir Pokajnica) est un monastère orthodoxe serbe situé sur le territoire du village de Staro Selo, près de Velika Plana en Serbie. Il dépend de l'éparchie de Braničevo et figure sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église en bois du monastère de la Contrition, dédicacée à la Translation des reliques de Saint Nicolas, a été construite en 1818 par le knyaz de la nahija de Smederevo Vujica Vulićević. Elle a été construite à proximité du lieu où Vujica Vulićević a participé au meurtre de son parrain Karađorđe (Karageorges) ; dans son esprit, il s'agissait d'un acte de contrition, d'où le nom serbe du monastère.

Elle servit d'église paroissiale jusqu'en 1954, puis fut transformée en monastère. Son iconostase a été peinte par Konstantin Zograf, qui travailla en Serbie dans les années 1830. Dans le cimetière se dresse un clocher en bois et des quartiers résidentiels sans doute construits en même temps que l'église.

Les bâtiments du monastère ont été restaurés en 1951 et l'iconostase de l'église en 1987-1988.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]