Molybdoptérine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Molybdoptérine
Molybdopterin.svg
Structure d'une molybdoptérine
(ici ionisée avec substituants notés R)
Identification
No CAS 73508-07-3
PubChem 444331
ChEBI 44074
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C10H14N5O6PS2  [Isomères]
Masse molaire[1] 395,352 ± 0,022 g/mol
C 30,38 %, H 3,57 %, N 17,71 %, O 24,28 %, P 7,83 %, S 16,22 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Une molybdoptérine est un précurseur de cofacteur enzymatique formé d'un hétérocycle pyranoptérine, lui-même constitué d'un cycle pyrane fusionné avec une unité ptérine, le pyrane portant des groupes sulfhydryle –SH sur lesquels se fixent les ligands dans les complexes enzymatiques à molybdène et à tungstène. Le groupe alkyl-phosphate est parfois remplacé par un nucléotide alkyl-diphosphate.

La molybdoptérine elle-même ne contient pas de molybdène et n'est pas un cofacteur enzymatique, mais donne le cofacteur à molybdène par fixation, après élimination d'une molécule d'eau, d'un ligand trioxyde de molybdène sous forme MoO22+ sur les groupes sulfhydryle.

Certaines enzymes de procaryotes ont recours à des cofacteurs à molybdène dérivés de la molybdoptérine présentant des structures parfois assez éloignées.

Étapes principales de la biosynthèse de la ptérine à molybdène, une molybdoptérine.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.

Article connexe[modifier | modifier le code]