Molinara (cépage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la commune, voir Molinara.
Molinara N
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

La molinara est un cépage italien de raisins noirs.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

Le cépage Molinara est d'origine inconnue mais il est diffusé depuis longtemps en Italie du nord.

Il est classé cépage d'appoint en DOC Bardolino, Colli Morenici Mantovani del Garda et Valpolicella. Notamment cultivée autour du lac de Garde, il est classé recommandé dans la province de Mantoue en Lombardie et dans la province de Vérone en Vénétie. En 1998, sa culture couvrait une superficie de 1 630 ha.

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau cotonneux, vert blanchâtre avec les bords rosés.
  • Jeunes feuilles aranéeuses, à plages bronzées.
  • Feuilles adultes, à 3 lobes (rarement 5 lobes) avec des sinus supérieurs en V ouvert, un sinus pétiolaire en V largement ouvert, des dents ogivales, larges, un limbe glabre.

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est de quatrième époque: 40 - 45 jours après le chasselas.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes et les baies sont de taille moyenne à grande. La grappe est cylindrique ou pyramidale, avec 2 ailerons courts, lâche. Le cépage est de bonne vigueur. La molinara préfère une taille longue donnant ainsi une production abondante et constante.

Synonymes[modifier | modifier le code]

La molinara est connu sous les noms de breppon, molinara ciara, molinara rada, pola, rossanella, rossanella Gentile, rossara, rossara della Forcella, rossiccio chiaro, scavolegno, sola, uva Salata et vespone.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Galet, Dictionnaire encyclopédique des cépages Hachette Livre, 1. édition 2000, (ISBN 2-0123-6331-8)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :