Mokrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Mokrin
Мокрин
L'Église Saint-Michel-Archange de Mokrin
L'Église Saint-Michel-Archange de Mokrin
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Banat
Potisje
District Banat septentrional
Municipalité Kikinda
Code postal 23 305
Démographie
Population 5 244 hab. (2011)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 56′ 09″ N 20° 24′ 26″ E / 45.9358, 20.407245° 56′ 09″ Nord 20° 24′ 26″ Est / 45.9358, 20.4072  
Altitude 90 m
Superficie 14 890 ha = 148,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Mokrin

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Mokrin

Mokrin (en serbe cyrillique : Мокрин ; en hongrois : Homokrév) est une localité de Serbie située dans la province autonome de Voïvodine. Elle fait partie de la municipalité de Kikinda dans le district du Banat septentrional. Au recensement de 2011, elle comptait 5 244 habitants[1].

Mokrin est officiellement classé parmi les villages de Serbie. Le nom de la localité provient de l'adjectif serbe mokar (au neutre mokro) qui signifie « humide ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village de Mokrin était autrefois connu sous le nom de Homokrév et il était situé sur les bords de la rivière Harangoda, que l'on appelle aujourd'hui Zlatica ou Aranka.

Pendant les XIIIe et XIVe siècles, il appartint à de riches propriétaires hongrois. Selon un recensement fiscal turc pour les années 1557 et 1558, il y avait 30 foyers serbes dans le village.

Son nom actuel lui a été attribué en 1723. En 1778, Mokrin comptait 1 609 habitants. Au début du XXe siècle, la localité connut une période de prospérité économique due à sa position stratégique sur la ligne ferroviaire Szeged-Timişoara. À cette époque, la localité comptait 1 780 foyers et 9 279 habitants, dont 6 233 Serbes, 1 063 Allemands et 838 Hongrois.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
8 369 7 984 7 924 7 328 6 567 6 300 5 918[2] 5 244[1]


Évolution de la population

Répartition de la population par nationalités (2002)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Serbes 4 940 83,47
Roms 369 6,23
Hongrois 290 4,90
Yougoslaves 99 1,67
Croates 20 0,33
Macédoniens 15 0,25
Monténégrins 9 0,15
Allemands 9 0,15
Bulgares 8 0,13
Roumains 7 0,11
Musulmans 4 0,06
Slovaques 3 0,05
Albanais 3 0,05
Tchèques 1 0,01
Ukrainiens 1 0,01
Slovènes 1 0,01
Ruthènes 1 0,01
Russes 1 0,01
Bunjevci 1 0,01
Inconnus/Autres[3]

Culture[modifier | modifier le code]

Mokrin est célèbre dans la région pour son concours d'œufs de Pâques qui a lieu le dimanche de Pâques (selon le calendrier julien). Le concours est appelé Tucanijada.

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

L'Église Saint-Michel-Archange de Mokrin, construite au milieu du XVIIIe siècle, est inscrite sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la Répbulique de Serbie ; l'iconostase de l'église a été peinte par Teodor Ilić Češljar[4].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  3. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  4. (en) « Pravoslavna crkva, Mokrin », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 8 avril 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]