Mohamed Saïd Pacha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mohammed Said Pacha)
Aller à : navigation, rechercher
Mohammed Said Pacha

Saïd d’Égypte (1822 - 1863) (arabe : محمد سعيد باشا) est le vice-roi (ou pacha) d'Égypte de 1854 à 1863. Il est le quatrième fils de Méhémet Ali.

Saïd est un francophone instruit à Paris. Il succède à Abbas Ier après la mort de celui-ci. Sous son règne, une certaine modernisation de l'infrastructure égyptienne a lieu, s'appuyant principalement sur des prêts occidentaux. En 1854, il accorde le premier acte de concession du terrain pour le canal de Suez à un Français, Ferdinand de Lesseps. Mais les Britanniques s'opposent à cet accord et demandent à l'Empire ottoman de ne pas prendre en compte cette permission.

Mohamed Saïd Pacha (1862)

Le Soudan qui avait été conquis par son père en 1821, servait principalement de réserve d'esclaves pour l'armée égyptienne. Les incursions au Soudan, la razzia annuelle, sont allés bien au-delà du Soudan jusqu'en Éthiopie. Mais faisant face aux pressions européennes lui demandant de mettre fin aux razzias, Saïd publie un décret interdisant ces incursions. Mais les marchands d'esclaves ignorent ce décret. À la demande de Napoléon III, un bataillon de soldats soudanais est parti se battre au Mexique contre la rébellion des indépendantistes mexicains.

Sous le règne de Saïd, l’influence des cheikhs diminue. En 1854, il crée la banque d'Égypte. Il accorde, malgré les pressions britanniques, à Ferdinand de Lesseps la concession pour la construction du canal de Suez entreprise sous son règne, en 1859, achevé sous celui de son successeur en 1869.

Saïd est également à l'origine de la création du Service de conservation des antiquités de l'Égypte en 1858 (en même temps que du musée de Boulaq, qui est un organe indissociable du Service). Il en confia la direction à Auguste Mariette.

Il meurt en janvier 1863, et son neveu Ismail lui succède.

Il s'est marié deux fois. Première épouse: angie hanem fils de la première épouse: Ahmed Sherif Basha seconde épouse: malek ber hanem Sons de la seconde épouse: Mohamed Toson Basha, Mahmoud Basha.[Quoi ?]

Il est maintenant un membre de sa lignée familiale est le prince Mohammed Farouk Sharif est le petit-fils aîné d'Ahmed Sherif Basha fils de Mohamed Saïd Pacha et vit maintenant à Alexandrie.[Quoi ?]

La ville de Port-Saïd porte son nom.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Michel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Archives et Culture,‎ 2009, 701 p. (ISBN 9782350771359), p. 443.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :