Mohammed Hanif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mohammed Hanif est un écrivain et journaliste pakistanais né à Okara au Pakistan en novembre 1964.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est d'abord pilote de l'air de l’armée pakistanaise avant de se lancer dans l’écriture et le journalisme.

Il pratique l'ourdou, mais écrit en anglais[1].

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Attentat à la mangue, [« A case of exploding mangoes »], trad. de Bernard Turle, Paris, Éditions Des Deux Terres, 2009, 473 p. (ISBN 978-2-84893-062-6)[2],[3]
  • Notre-Dame d'Alice Bhatti, [« Our lady of Alice Bhatti »], trad. de Bernard Turle, Paris, Éditions Des Deux Terres, 2012, 356 p. (ISBN 978-2-84893-121-0)[4],[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hay 2012: Freedom of Speech column: Mohammed Hanif », sur Telegraph.co.uk (consulté le 31 décembre 2012)
  2. « Attentat à la mangue, Mohammed Hanif », sur magazine-litteraire.com,‎ 11-09-2009 (consulté le 31 décembre 2012)
  3. Priyamvada Gopal, « The late dictator », sur the Guardian,‎ 31 mai 2008 (consulté le 31 décembre 2012)
  4. Didier Jacob, « Nouvel attentat de Mohammed Hanif », sur nouvelobs.com,‎ 27 décembre 2012 (consulté le 30 décembre 2012)
  5. Parul Seghal, « ‘Our Lady of Alice Bhatti,’ by Mohammed Hanif », sur nytimes.com,‎ 15 juin 2012 (consulté le 30 décembre 2012)