Mohammed Benchrifa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hamouda Benchrifa

Biographie
Nom Mohamed Benchrifa
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Naissance 23/06/1979
Lieu Casablanca (Maroc)
Taille 1,78 m
Période pro. 1995 - 2011
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1995-1996 Drapeau : Maroc MC Oujda 16 (2)
1996-2002 Drapeau : Maroc Wydad Athletic Club 98 (9)
2002-2004 Drapeau : Qatar Al Sadd Sports Club 22(11)
2004-2006 Drapeau : Maroc Wydad Athletic Club 70(16)
2006-2009 Drapeau : Maroc Moghreb Athlétic de Tétouan 161(22)
2009-2011 Drapeau : Maroc FUS Rabat 68(10)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Mohammed Benchrifa, né le 23 juin 1976 à Casablanca, est un footballeur marocain célèbre pour ses tirs puissants. Il joue depuis la saison 2006-07 en faveur du Moghreb de Tétouan.

Carrière[modifier | modifier le code]

Son premier club était le TAS de Casablanca et après il a été transféré en 1997 au club du Wydad de Casablanca où il est resté jusqu'à la saison 2005-2006. Après Il a rejoints dans la saison 2006-07 le MAT. Depuis juin 2009 il joue au club de FUS

Il a fait partie d'une génération d'espoirs déçus du WAC, passés de juniors à seniors entre 1995 et 1998, alors qu'ils avaient montré beaucoup de belles choses en juniors mais ne sont pas arrivés à concrétiser leur potentiel au plus haut niveau, à l'image de Redouane Allali, Hamid Termina, Saad Abdelfettah, Adil Kouar, Khalid Khama, Fayçal Ammi Kaddour ou encore Kichou.

Lors de la demi-finale retour de la Coupe Africaine des Vainqueurs de Coupe, Mohammed "Hammouda" Benchrifa a été sauvagement agressé par le portier espérantiste Choukri El Ouaer, qui lui a piétiné la tête alors qu'il était à terre. Benchrifa a été évacué dans le coma sur une civière. De cet épisode, Benchrifa dira avoir vu la mort de près, ce qui le poussera à changer de style de vie et devenir ostensiblement pieux.[réf. nécessaire]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Galerie photo[modifier | modifier le code]