Mohammad Sadeq Khan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mohammad Sadeq Khan Zand ( ? - 1782), fut le cinquième chah de la Dynastie Zand, qui régna sur la Perse du 22 août 1779 au 14 mars 1781.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mohammad Sadeq Khan était un des frères de Karim Khan, mais, contrairement à de dernier, Sadeq était bien connu pour sa corruption. Le cours de son règne fut le sommet de son mauvais jugement politique. Quand, le 19 juin 1779, Abol Fath Khan (neveu de Sadeq) devint le seul maître d'Iran, un autre des frères de Sadeq et de Karim, Zaki Khan, qui était fort corrompu et connu pour sa cruauté, devint régent et conseiller du jeune chah, grâce à quoi ce dernier, Abol Fath, réussit à survivre quelque temps. Après le meurtre de Zaki Khan par les habitants d'Ispahan, il perdit ses pouvoirs et nombreux étaient ceux qui attendaient le moment de rebeller.

Ali Mourâd, commandant l'armée royale, qui avait été envoyé pour réprimer les attaques des Qadjars dans le nord, trahit Abol Fath et laissa la capitale sans défense. Mohammad Sadeq se mit dont à la tête de ses troupes et partit de Kerman pour prendre la place d'Abol Fath. Quand Sadeq fit le siège de Chiraz, il rencontra peu de résistance. Le 22 août 1779, il prit Chiraz et fit assassiner son neveu Abol Fath Khan, après lui avoir arraché les yeux de ses orbites et s'être déclaré lui-même maître du royaume perse.

Pendant ce temps, Ali Mourâd s'était emparé d'Ispahan et, grâce à sa puissance militaire, la prise de la capitale ne fut pas une surprise. En 1781, Ali Mourâd prit Chiraz et devint le nouveau roi du royaume perse. Il fit ensuite assassiner Sadeq Khan et la violente succession des rois Zand se poursuivit.