Mohammad Reza Mahdavi-Kani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mahdavi.
Mohammad Reza Mahdavi-Kani (1982).

L'ayatollah Mohammad Reza Mahdavi-Kani (en persan : محمد رضا مهدوی کنی) est un membre du clergé et un homme politique iranien né près de Téhéran en 1931 et mort le 21 octobre 2014[1] à l'âge de 83 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été premier ministre d'Iran du 2 septembre au 29 octobre 1981, nommé par un conseil présidentiel provisoire après l'assassinat du président Mohammad Ali Rajai et du premier ministre Mohammad Javad Bahonar. Il avait auparavant assuré les fonctions de ministre de l'intérieur dans le cabinet de Mohammad Ali Rajai à l'époque où celui-ci était premier ministre.

Mohammad Reza Mahdavi-Kani est le fondateur de l'université de sciences humaines Imam Sadegh de Téhéran. Il a également fait partie du conseil d'amendement constitutionnel de l'Iran, chargé par l'ayatollah Khomeini, guide de la révolution iranienne et plus haute autorité du pays, de passer en revue et d'amender la constitution iranienne en 1989.

A partir du 8 mars 2011, il préside l'Assemblée des experts.

Il décède le 21 octobre 2014 suite à un arrêt du cœur alors qu'il était dans un coma depuis son hospitalisation le 4 juin 2014 en raison de problèmes cardiaques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]


Précédé par Premier ministre d'Iran Suivi par
Mohammad Javad Bahonar 2 septembre 1981 – 29 octobre 1981 Mir-Hossein Mousavi