Mohamed Dahalani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mohamed Dahalani est un homme politique de l'Archipel des Comores né le 1er janvier 1917 à Moroni et mort le 24 juillet 1981 à Bagneux. Il a été député pour le territoire des Comores à l'assemblée nationale française de 1970 à 1977[1] sur les listes gaullistes de l'UDR. Il est cousin au deuxième degré de Said ibrahim[2]. Il fait sa carrière auprès de Said Mohamed Cheikh[2]. Il fut également plusieurs fois membre de l'assemblée territoriale et ministre du conseil de gouvernement du territoire[2].

Bien que ouvertement francophile[2], c'est le premier des Chatouillés par Zéna M’Déré lorsqu'il débarque à Mayotte pendant la campagne pour le référendum d'indépendance[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Mohamed Dahalani », sur Assemblée nationale
  2. a, b, c et d Mahmoud Ibrahime, LA NAISSANCE DE L'ÉLITE POLITIQUE COMORIENNE (1945-1975), Editions L'Harmattan,‎ 2000, p. 204
  3. « Départementalisation de Mayotte : sortir de l'ambiguïté, faire face aux responsabilités », sur senat.fr