Amine Chermiti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mohamed Amine Chermiti)
Aller à : navigation, rechercher
Amine Chermiti
Amine Chermiti - Hertha BSC Berlin (2).jpg
Portrait d'Amine Chermiti
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Suisse FC Zurich
Numéro 9
Biographie
Nationalité Tunisie Tunisie
Naissance 26 décembre 1987 (26 ans)
Lieu Sfax, Tunisie
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. 2005-
Poste Attaquant
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
1998-2005 Drapeau : Tunisie JS Kairouan
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2005-2006 Drapeau : Tunisie JS Kairouan 10 (12)[1]
2006-2008 Drapeau : Tunisie Étoile du Sahel 57 (34)
2008-2010 Drapeau : Allemagne Hertha BSC Berlin 14 (0)
2009-2010 Drapeau : Arabie saoudite Al Ittihad Djeddah 23 (11)
2010- Drapeau : Suisse FC Zurich 103 (28)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2005-2007 Drapeau : Tunisie Tunisie espoirs 10 (7)
2007- Drapeau : Tunisie Tunisie 32 (6)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 juin 2013

Amine Chermiti (أمين الشرميطي), né le 26 décembre 1987 à Sfax[2], est un joueur de football international tunisien évoluant au poste d'attaquant. Il joue actuellement au FC Zurich. Il mesure 1,76 m pour 72 kg.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ce bachelier, fils d'un ingénieur agricole et d'une institutrice, est formé au centre de la Jeunesse sportive kairouanaise[3] comme d'autres sportifs tels que Khaled Badra, Zouhaier Dhaouadi, ou encore Hamdi Kasraoui.

Clubs[modifier | modifier le code]

Chermiti commence sa carrière à la Jeunesse sportive kairouanaise en 1998 et joue ses premiers matchs professionnels au cours de la saison 2005-2006.

Il rejoint ensuite l'équipe de l'Étoile sportive du Sahel (ESS) où il marque sept buts durant sa première saison. Il remporte avec son équipe le championnat de Tunisie au terme de la saison 2006-2007 et surtout la Ligue des champions de la CAF en novembre 2007, en marquant huit buts pendant cette compétition parmi lesquels le deuxième but de la finale jouée au Caire contre le club égyptien d'Al Ahly SC. En outre, il marque un but, provoquant un penalty pendant un match joué durant la coupe du monde des clubs 2007 contre les Urawa Red Diamonds (Japon), et obtient avec son équipe la quatrième place dans cette compétition alors qu'il n'a pas encore fêté son vingtième anniversaire. En février 2008, il est choisi comme le meilleur joueur de la précédente Ligue des champions de la CAF. Le 23 février, il remporte avec son club la Supercoupe de la CAF.

Les clubs européens s'intéressent alors à ses capacités. Ainsi, en janvier 2008, Newcastle United se positionne pour acquérir le jeune attaquant, qui est également convoité par l'Olympique de Marseille et le Hambourg SV[4]. Le 12 juillet, Chermiti annonce son départ pour le Hertha BSC Berlin[5], ce qui est confirmé par le club le 6 août[6]. Chermiti se blesse cependant au genou droit lors d'un match contre le NK Ljubljana, comptant pour les qualifications de la coupe de l'UEFA, le maintenant loin des terrains pendant trois mois[7]. Il revient le 6 décembre à l'occasion d'un match contre le FC Schalke 04, remplaçant Andriy Voronin à la 77e minute.

Pour la saison 2009-2010, il est prêté au club saoudien d'Al Ittihad Djeddah[8], aidant son équipe à se qualifier pour la Ligue des champions de l'AFC, qu'elle perd face au Pohang Steelers (1-2), et à retrouver la Premier League. Le 30 juin 2010, il retrouve le Hertha BSC Berlin, qui a rétrogradé entretemps dans la 2. Bundesliga. Michael Preetz décide cependant de résilier son contrat.

Le club suisse du FC Zurich signe avec lui un contrat de quatre ans. Il joue son premier match contre le FC Sion le 31 juillet 2010, après être entré sur le terrain à la 68e minute. Le premier but qu'il marque intervient lors d'un match contre le FC Thoune, joué à l'extérieur le 11 septembre. Au cours de la saison, Chermiti marque neuf fois au cours de 17 matchs. Durant la saison 2011-2012, il ne marque que deux buts face au FC Bâle et au FC Lausanne-Sport.

Le 10 février 2013, il revient après de longs mois de blessures en marquant contre le FC Lausanne-Sport à la cinquième minute de jeu (victoire sur un score de 2-0).

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Chermiti honore sa première participation avec la sélection tunisienne le 2 juin 2007 contre les Seychelles (4-0) et inscrit son premier but à cette occasion.

Il participe à la CAN 2008 tenue au Ghana, sur convocation de Roger Lemerre, où la Tunisie sort en quarts de finale, face au Cameroun. Il fait également partie des 23 joueurs convoqués par Faouzi Benzarti pour la CAN 2010 tenue en Angola. À l'occasion d'un match contre le Cameroun, le 21 janvier 2010, il entre dans l'histoire de la phase finale de la CAN en enregistrant le but le plus rapide, à la 47e seconde de jeu[9]. Il participe également à la CAN 2012.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Étoile sportive du Sahel[modifier | modifier le code]

FC Zurich[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1. 20 août 2008 Drapeau : Tunisie Stade du 7-Novembre, Radès Drapeau : Angola Angola 1 - 0 1-1 Match amical
2. 2 juin 2009 Drapeau : Tunisie Stade du 7-Novembre, Radès Drapeau : Seychelles Seychelles 4 - 0 4 - 0 Éliminatoires Coupe du monde 2010
3. 9 janvier 2010 Drapeau : Tunisie Stade olympique d'El Menzah, Tunis Drapeau : Gambie Gambie 1 - 2 1 - 2 Match amical
4. 21 janvier 2010 Drapeau : Angola Estádio Alto da Chela, Lubango Drapeau : Cameroun Cameroun 1 - 0 2-2 CAN 2010
5. 10 octobre 2011 Drapeau : Togo Stade de Kégué, Lomé Drapeau : Togo Togo 1 - 2 1 - 2 Éliminatoires CAN 2012
6. 9 janvier 2012 Drapeau : Émirats arabes unis Stade de Sharjah, Charjah Drapeau : Soudan Soudan 3 - 0 3 - 0 Match amical

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Statistiques d'Amine Chermiti sur footballdatabase.eu
  2. (fr) Profil d'Amine Chermiti sur etoile-du-sahel.com
  3. a, b et c Alexis Billebault, « Nouveau départ pour Chermiti ? », Jeune Afrique, 14 avril 2013, p. 43
  4. (en) « Amine Chermiti to Newcastle », Eyefootball, 19 janvier 2008
  5. (fr) « Chermiti : « Oui, c'est mon dernier match » », Infosfoot, 12 juillet 2008
  6. (en) « Things That Are Official », Hertha Berlin Bundesliga Blog - Hertha Berlin - The Offside, 6 août 2008
  7. (en) « Berlin's Chermiti out for 3 months with injury », Associated Press, 30 août 2008
  8. (nl) « Hertha verhuurt ‘Tunesische Maradona’ aan Al-Ittihad », Voetbalzone, 12 août 2009
  9. (fr) « L'Angola prie pour Amado », L'Équipe, 21 janvier 2010
  10. (fr) « Amine Chermiti, Ballon d'or tunisien en 2007 », Babnet, 23 février 2008