Moe n'en loupe pas une

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec Un cocktail d'enfer, appelé Flaming Moe's dans sa version originale.
''Moe n'en loupe pas une''
Saison 22
Épisode no 11

Titre original 'Flaming Moe'
Titre québécois 'Ho-Moe'
Code de production NABF04
1re diffusion aux É.-U. 16 janvier 2011
1re diffusion en France 26 décembre 2011
1re diffusion au Québec 10 novembre 2011
Tableau noir Aucun
Gag du canapé Le canapé est remplacé par deux bananes dans un bol. Une main ajoute les cinq personnages en glace par-dessus avant de rajouter du chocolat, de la chantilly et une cerise pour décorer le dessert. Petit Papa Noël vient dévorer la glace goulument et s’éloigne en rotant.
Scénariste Chuck Sheetz
Réalisateur Matt Selman
Chronologie
Précédent Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 22
Liste des épisodes des Simpson

Moe n'en loupe pas une est le 11e épisode de la saison 22 de la série télévisée Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Quand Smithers aide Moe à transformer son bar miteux en un bar branché et raffiné, il devient le lieu de prédilection des homosexuels de Springfield. Grâce à cette nouvelle clientèle, l'activité financière du bar se porte au mieux. Seulement, Moe mène ses clients à penser qu'il est lui aussi homosexuel et, ayant peur que la vérité n'affecte les recettes enregistrées par son nouveau bar, il n'ose pas avouer que ce n'est pas le cas.

Pendant ce temps, le proviseur Skinner tombe sous le charme du nouveau professeur de musique, Madame Juniper. Lorsqu'il découvre que la fille de Madame Juniper (la fille est jouée par Alyson Hannigan, Willow dans Buffy contre les vampires ou encore Lily dans How I Met Your Mother) est amoureuse de Bart, il va se servir de ce dernier pour se rapprocher du prof de musique...

Invités[modifier | modifier le code]

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre original Flamming Moe fait référence au breuvage crée par Homer dans Un cocktail d'enfer: en parallèle, Flamer est une connotation de gay.
  • Quand Smithers informe M.Burns que les ouvriers se battent comme l'Irak et l'Iran, il fait référence à la Guerre Iran-Irak qui opposa ces deux États entre 1980 et 1988. Pour mieux se faire comprendre de son patron, Smithers utilise l'ancien nom de ces deux pays, à savoir la Mésopotamie (Irak) et la Perse (Iran).
  • M.Burns mentionne le nom de Steve Jobs, le créateur d'Apple.
  • Au moment où Moe s'apprête à avouer qu'il est hétéro, il renonce subitement et dit "tout le monde vogue". Aussitôt, la chanson Vogue de Madonna démarre et tous se mettent à danser comme dans le clip.
  • La chanson Jennifer Juniper de Donovan peut être entendue au cours de la séquence où Skinner s'imagine avec Melody Juniper et pendant le générique de fin.
  • En version originale, le chihuahua de Moe s'appelle Neil Partick Hairless (Neil Patrick Harris), traduit dans la VF en Brad Pet Tout Rasé (Brad Pitt).
  • Le délire de Mr. Burns fait référence à Gertie le dinosaure.
  • Quand Moe parle des anciennes transformations du bar, on peut voir  :
    • Maman de bar, où Moe et Marge transforment le bar en pub anglais.
    • Les Maux de Moe, où Moe transforme son bar en bar branché.
    • Bart vend son âme, où Moe transforme son bar en restaurant familial, « La mangeoire de l'oncle Moe ».
  • Le nom complet de Mr. Burns est "Charles Montgomery Plantagenêt Schicklgruber Burns". Schicklgruber est le nom de jeune fille de la grande-mère paternelle d'Adolph Hitler.
  • Dewey Largo, le professeur de musique, fait son coming-out officiel dans cet épisode en annonçant son départ avec son âme-sœur.
  • Bart joue avec le jouet Buzz Spaceyear, une référence à Buzz l'éclair.
  • Première apparition du cousin gay du vendeur de BD.

Réception[modifier | modifier le code]

  • Lors de sa première diffusion aux États-Unis, l'épisode à attiré 6,38 millions de téléspectateurs[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Florian Coheur, « Nouvel épisode : 22x11 - Flaming Moe »,‎ 21 janvier 2011 (consulté le 22 janvier 2011)