Modus vivendi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Modus.

Modus vivendi est une expression latine qui signifie littéralement manière de vivre.

On peut le définir comme un accord permettant à deux parties en litige de s'accommoder d'une situation, c'est-à-dire de trouver un compromis.

Dans le domaine des relations internationales on le définit comme « un instrument consignant un accord international de nature temporaire ou provisoire qui doit être remplacé par un dispositif plus permanent et plus détaillé. Il est généralement mis au point de façon officieuse et ne requiert jamais de ratification »[1].

Cette expression a été utilisée par George F. Kennan, conseiller de l'ambassade américaine à Moscou en juillet 1947[réf. nécessaire] puis repris dans son livre Le Mirage nucléaire, en 1984. D'après le Petit Robert, elle remonte au XIXe siècle (1869).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Nations unies, New York, 2000