Modoin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Modoin, en latin Modoinus (vers 770 - 840/843), est un homme d'Église et poète contemporain de Charlemagne et de Louis le Pieux, figure de la Renaissance carolingienne. Ami de Théodulf d'Orléans, il participe au petit cercle de lettrés de la cour carolingienne, la fameuse « Académie palatine » dont parle Alcuin, où il porte le surnom de Naso, avec lequel il signe ses poèmes et élégies profanes, en référence au cognomen d'Ovide (Publius Ovidius Naso).

Il devient évêque d'Autun en 815 et le demeure jusqu'à sa mort.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Yves Tilliette, « Poésie latine profane », article du Dictionnaire du Moyen Âge, Claude Gauvard, Alain de Libera, Michel Zink (dir.), PUF, 2002

Liens externes[modifier | modifier le code]