Modeste et Pompon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Modeste et Pompon.
Modeste et Pompon
Série
Scénario André Franquin
Greg
Peyo
Tibet
René Goscinny
Dessin André Franquin
Dino Attanasio
Mittéï et Christian Godard
Griffo et Noirot
Bertrand Dupont
Walli et Bom
Genre(s) Franco-belge
Humour

Pays Belgique
France
Langue originale français
Éditeur Lombard
Dargaud
Glénat
Magic Strip
Éditions Rombaldi
Éditions Himalaya
Collection Collection du Lombard
BDécouvertes
Les classiques du Rire
Les BD d'Or
Première publication 1958

Prépublication journal de Tintin

Modeste et Pompon est une série de bande dessinée, dessinée par André Franquin dans le journal de Tintin. Des scénaristes tels que René Goscinny, Greg et Peyo y contribuèrent également. Après le départ d'André Franquin du journal de Tintin, cette série est d'abord reprise par Dino Attanasio, qui bénéficie de l'aide de quelques scénaristes, dont Lucien Meys. La série Modeste et Pompon est ensuite reprise à tour de rôle par Mittéï et Christian Godard, Griffo et Noirot, Bertrand Dupont ainsi que Walli et Bom.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Le no 17 (502) de la 40e année du journal de Tintin ( édition française) du 1985-04-23 célèbre les 30 ans de Modeste et Pompon avec cinq histoires complètes ainsi que la réédition des premières planches de Modeste et Pompon des six dessinateurs.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Modeste, jeune fantasque et un brin fier de lui. Il est paisible (bien qu'il lui arrive de piquer des grosses colères) et amoureux de la nature.
  • Pompon, éternelle fiancée de Modeste, est coquette, gentille, prévenante et possède un physique d'adolescente.
  • Félix, ami inventif, démarcheur et gaffeur, s'incruste souvent chez Modeste et cherche souvent à lui vendre quelque chose (il est représentant de commerce), ce qui rend leurs relations souvent tendues.
  • Les trois neveux de Félix, (dont l'un se prénomme Dédé), qui habitent la plupart du temps chez Modeste.
  • Monsieur Ducrin, voisin ronchonneur (la rumeur veut qu'il soit le cousin de Monsieur Boulier, son sosie comptable de la série Gaston Lagaffe; ils exercent d'ailleurs des professions semblables, Ducrin travaillant aux impôts). Ducrin fut créé et animé par Greg.
  • Monsieur Dubruit, autre voisin casse-pieds, et ses enfants insupportables. À l'inverse de Ducrin, il fut créé et animé par Goscinny

Liste des albums[modifier | modifier le code]

Le cadre[modifier | modifier le code]

  • Il est typique des années 1950 en ce qui concerne le mobilier, les tenues vestimentaires et l'ambiance bon enfant. Les personnages habitent tous en pavillon, ce qui permet de mettre en scène aisément des petits troubles de voisinage.
  • Les gags mettent souvent en scène Félix, représentant d'un article farfelu qu'il cherche à vendre à Modeste. Les voisins Ducrin et Dubruit, l'oncle Symphorien et son coq Jules, de même que le bébé de la cousine Améthyste, dont Modeste a la garde temporaire, sont aussi des acteurs importants dans la série telle que créée par André Franquin. Les repreneurs (Dino Attanasio, Mittéi et Godard, Griffo et Noirot ainsi que Walli et Bom) choisiront d'autres pistes.

Lorsque Griffo se présente au Lombard, il tombe à pic. Mittéï qui, après Attanasio, a repris les gags de Modeste et Pompon lancés en 1955 par Franquin, s’en va chez Spirou et on cherche un jeune dessinateur susceptible de lui succéder! « J’ai tout de suite saisi l’occasion. Ce n’était pas vraiment le style de BD qui me plaisait, mais c’était l’opportunité d’entrer à "Tintin", de me familiariser avec les contraintes du métier et de me faire connaître des 7 à 77 ans. » En 1975, Griffo dessinait une planche par semaine de Modeste et Pompon. Parmi les personnages de son univers à lui, il y avait Anatole[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]