Mode de production capitaliste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mode de production capitaliste est, selon la critique économique de Karl Marx, le système de production des sociétés capitalistes, qui a débuté en Europe au 16e siècle, et qui s'est développé rapidement en Europe de l'Ouest à la fin du 18e siècle, et plus tard s'est étendu à la plupart des pays. Elle est caractérisée par : la prédominance de la propriété privée des moyens de production, de l'exploitation de main-d'œuvre des salariés, de la distribution et l'échange des richesses essentiellement dans l'économie de marché (production marchande) et dans l'accumulation du capital (production pour le profit)[1].

Un « mode de production » (Produktionsweise en allemand) est « la façon particulière de produire », qui peut être défini par ses moyens sociologiques utilisés, par son organisation hiérarchique, ainsi que le type de technologies et d'outils utilisés.

Le mode de production capitaliste peut exister au sein des sociétés avec des systèmes étatiques différents (par exemple la démocratie libérale, la social-démocratie, le fascisme, l'État communiste, le tsarisme, ...), et les différentes structures sociales telles que le tribalisme, le système des castes, la société paysanne, urbaines et la société industrielle. Bien que le capitalisme ait existé sous la forme de l'activité marchande, banque, location de la terre, et à petite échelle fabrique dans les phases précédentes de l'histoire, il était généralement une activité relativement mineure et secondaire pour les autres formes d'organisations sociales et de production, le système de propriété en vigueur a maintenu le commerce dans des limites claires[2].p

Origines[modifier | modifier le code]

Cette construction intellectuelle provient de Karl Marx[3] dans ses livres le Manifeste communiste, les Manuscrits de 1844 et Le Capital. Ses œuvres étant elles-mêmes la synthèse et la critique de trois éléments: l'économie classique anglaise (Adam Smith, David Ricardo et Malthus), la philosophie idéaliste allemande (principalement de la dialectique de Hegel) et du mouvement ouvrier de la première moitié du XIXe siècle, qui est représenté par des auteurs que Karl Marx décrit comme socialistes utopiques.

Définition et caractérisation[modifier | modifier le code]

Modèle:Bonjour...

Situation du travailleur[modifier | modifier le code]

Crise capitaliste[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Capitalisme » sur l'Encyclopedie du marxisme
  2. (en) The Laws of Motion of the Capitalist Mode of Production Ernst Mandel (en)
  3. Et de la participation de Friedrich Engels.

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Karl Marx, Le Capital
  • Karl Marx, Grundrisse.
  • Alex Callinicos, "Wage Labour and State Capitalism - A reply to Peter Binns and Mike Haynes", International Socialism, second series, 12, Spring 1979.
  • Erich Farl, "The Genealogy of State Capitalism", in: International (London, IMG), Vol. 2, No. 1, 1973.
  • Anwar Shaikh, « "Capital as a Social Relation" » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-05-07 (New Palgrave article)
  • Marcel van der Linden, Western Marxism and the Soviet Union. New York: Brill Publishers, 2007.
  • Fernand Braudel, Civilization and Capitalism.
  • Richard Barbrook, The Class of the New, London, OpenMute,‎ 2006 (ISBN 0-9550664-7-6, lire en ligne)