Mobile device management

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une application de Mobile Device Management (MDM) ou "Gestion de Terminaux Mobiles", est une application permettant la gestion d'une flotte d'appareils mobiles, qu'il s'agisse de tablettes, de smartphones voire d'ordinateurs hybrides au format tablette. Cette gestion est effectuée au niveau du service informatique de l'entreprise.

La MDM gère des tailles et des types de flottes variées allant d'une dizaine de terminaux identiques, jusqu'à des milliers de terminaux tous différents et utilisant différents système d'exploitation (OS).

C'est au début des années 2000 que l'on a vu les solutions de MDM apparaître dans un premier temps pour les PDA, les assistants personnels digitaux précurseurs des tablettes numériques.

Les principales fonctionnalités d'un MDM [modifier | modifier le code]

  • FOTA – Firmware Over The Air : permet de mettre à jour le système d'exploitation des téléphones et tablettes à distance.
  • Monitoring: contrôle les erreurs d'un parc entier de terminaux.
  • Prise de contrôle à distance : le plus souvent utilisée pour dépanner les utilisateurs.
  • Gestion d’inventaire : inventaire des terminaux actifs, consultation des communications en temps réel...

Sécurité[modifier | modifier le code]

  • Sauvegarde et restauration (Backup/Restore): les comptes utilisateurs et les données associées sont enregistrés sur le serveur de l'entreprise, ce qui permet de les restaurer en cas de changement de mobile.
  • Blocage et effacement à distance, dans le cas de la perte ou du vol de téléphone.
  • Installation de logiciels à travers le réseau cellulaire (Over The Air : OTA)
  • Performance & diagnostics: information sur l'état du terminal, à l'aide de différents indicateurs tels que l'état de la batterie, les informations réseaux, la localisation, le nombre d'heures d'utilisation.
  • Gestion du roaming : permet d'interdire ou de limiter l’installation d’applications sur des terminaux se trouvant hors d’un territoire géographique donné.

Différents type de MDM[modifier | modifier le code]

  • MDM monoplateforme : Ceux qui n'acceptent qu'un seul système d'exploitation (Microsoft avec son System Center MDM 2008)
  • MDM multiplateforme : une approche dite agnostique puisqu'elle ne se limite pas à un système d'exploitation mais permet de gérer des mobiles fonctionnant avec les principaux OS mobiles, parmi lesquels iOS d'Apple, Android, BlackBerry, Windows phone, voire des systèmes plus anciens tels que Windows Mobile, PalmOS ou Symbian . Y figurent notamment des acteurs tels que SOTI, AirWatch, Mobile Iron, Absolute Software, BlackBerry Entreprise Server 10, Citrix XenMobile,...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Wikipedia : article anglais MDM [1]
  • Le BYOD (abréviation de l’anglais "Bring your own device")

Sources et Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Samuel Soufflet, Le Mobile Device Management : enjeux, outils et perspectives en entreprise,‎ 2 octobre 2010
  • Le Journal du Net : Le point sur les MDM

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article Wikipedia "Mobile Device Management", en anglais.